Habillage fond de site

Les collégiens découvrent les Tahitiens dans la Seconde Guerre mondiale

jeudi 23 février 2017

Cours d’histoire avec Teva Shigetomi et Jacques Navarro-Rovira

Les 200 élèves de 3e ont assisté à une projection de Aux armes Tahitiens de Jacques Navarro-Novira et débattu avec Teva Shigetomi. (© Jean-Luc Massinon)

Si la Seconde Guerre mondiale est à leur programme, les élèves de 3e ne connaissent parfois pas du tout le rôle qu’ont joué les Tahitiens dans ce conflit. Aussi, le collège de Mahina a organisé un cours un peu particulier mardi après-midi. Le prof d’histoire-géo a invité Jacques Navarro-Rovira pour projeter son documentaire Aux armes Tahitiens et Teva Shigetomi pour parler de son livre sur les Tamari’i volontaires.

Réunis dans la cantine, ce sont plus de 200 élèves qui ont assisté à cette projection qui les a touchés. La proviseure adjointe a d’ailleurs été surprise par le calme qui a régné durant toute la séance.
Après la découverte de cette histoire et de l’engagement des Tahitiens dans la guerre, que bon nombre de collégiens ignoraient, un débat s’est ouvert. Jacques Navarro-Rovira et Teva Shigetomi ont répondu aux questions des jeunes et expliqué pourquoi ils avaient travaillé sur ce sujet.

Une phrase de l’économiste et écrivain Bernard Maris (assassiné le 7 janvier 2015 à Paris lors de l’attentat au siège du journal Charlie Hebdo) devait résumer leur motivation dans la réalisation de ce documentaire, dans la rédaction de ce livre et dans leur volonté de transmettre l’histoire : “Ceux qui ont tout oublié n’ont pas d’avenir”. 

 

J.-L.M.

230
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

La pose des silhouettes noires peut-elle avoir un impact sur les habitudes de circulation ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete