La commission des sites et monuments naturels favorable au classement de la ZEE en aire marine gérée

    jeudi 6 octobre 2016

    commission, site, naturel, ZEE, aire, marine

    (© présidence)

     

     

    La commission des sites et monuments naturels s’est réunie, jeudi, à Papeete, sous la présidence du ministre de la Culture, Heremoana Maamaatuaiahutapu. Six dossiers étaient à l’ordre du jour :

     

    – Présentation du projet de classement de la Zone économique exclusive (ZEE) en aire marine gérée selon le code de l’environnement ;

    – Présentation des projets d’aménagement d’un site classé selon le code de l’environnement : parc de stationnement et « fare » artisanal à la pointe Vénus ;

    – Présentation du principe de fonctionnement de la Commission des sites et des monuments naturels pour les années à venir et renouvellement des membres ;

    – Demande de dérogation de prélèvements sur les mammifères marins, espèce relevant de la catégorie B du code de l’environnement, à des fins d’études scientifiques,

    – Demande d’introduction d’une nouvelle espèce végétale ;

    – Demande d’autorisation d’installation d’un abri sur l’île de Eiao, aux Marquises.

     

    La commission a donné un avis favorable au projet de classement de la ZEE en aire marine gérée. L’objectif d’un tel classement est de consacrer officiellement les efforts de gestions menés par le Pays, en matière de pêche responsable mais également en matière de protection des espèces marines emblématiques (l’espace maritime polynésien est un sanctuaire marin de baleines, tortues et requins depuis 2002) et de renforcer la cohérence des actions menées par les différents acteurs de la gestion de l’espace maritime.

     

    Concernant le dossier d’aménagements de la pointe Vénus à Mahina, porté par le service du Tourisme dans le cadre de son programme d’aménagements touristiques et de loisirs, la commission s’est également prononcée favorablement, sous réserve de préconisations à respecter. Cet aménagement comprendra de nouveaux parkings et une reconstruction du fare pour les artisans.

     

    La demande de dérogation de prélèvements sur les mammifères marins concerne une étude scientifique qui sera menée de 2016 à 2020 afin d’approfondir les connaissances sur les cétacés dans les eaux polynésiennes. Trois projets d’études sont proposés : le statut de la population de baleine à bosse en Polynésie, l’étude de la structure des delphinidés dans les archipels de la Société, des Tuamotu et des Marquises, et l’étude de la diversité spécifique des cétacés en Polynésie. Cette demande a reçu, à l’unanimité, un avis favorable.

     

    La demande d’introduction d’une nouvelle espèce végétale, la Crotalaria spectabilis, a, quant à elle, reçu un avis défavorable, ainsi que le dernier dossier étudié concernant une demande des chasseurs-pêcheurs de Nuku Hiva souhaitant implanter un abri en baie de Vaituha, sur l’île de Eiao.

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete