Habillage fond de site

Bannière sur-titre PI

La communauté chinoise perd l’un de ses membres actifs

lundi 17 juillet 2017

duc Ynam

Jeudi dernier, Duc Ynam (à gauche) assurait encore ses cours de chants chinois au siège de KMT 1, sa guitare fétiche à la main. (© John Hiongue/LDT)

L’ex-président de l’association Si ni tong, Duc Ynam, est décédé samedi dernier. Né le 4 juillet 1942 à Papeete, il venait de fêter ses 75 ans. “Il dînait chez des amis et a eu un malaise. Il se portait pourtant très bien. Il a été président de Si ni tong en 2007. Il faisait toujours de la musique, a tenu un magasin qui n’existe plus aujourd’hui et pratiquait le tchi kong”, raconte l’actuel président de Si ni tong, Charles Yeun Long Meho, très choqué par l’annonce de cette disparition brutale.

Duc Ynam était un chef d’entreprise et homme d’affaires connu dans le milieu de la musique grâce à l’enseigne qu’il avait montée, Fare hi-fi stéréo, dans l’immeuble Foch, à côté du siège de l’association Koo men tong 1 (KMT 1).

Enfant, il a suivi une scolarité des plus classiques à l’École des frères (actuellement La Mennais) jusqu’en 1958, puis, quatre ans plus tard, il a quitté le fenua pour les États-Unis en intégrant d’abord le San Francisco State College, puis l’Université de San Francisco, tenue par des jésuites, et enfin, pour terminer ses études à l’Université de San Jose pour deux ans de perfectionnement.

“J’ai passé huit ans à suivre des études aux États-Unis et je suis revenu avec le diplôme de Bachelor of Science avec une spécialité en électronique”, avait-il confié en 2007 à La Dépêche de Tahiti.

Dès son retour à Papeete, et en attendant de trouver un emploi, il a travaillé pour son père, qui tenait en ce temps-là un restaurant chinois, Chez Siki, qui n’existe plus aujourd’hui.

Après deux ans passés à aider ses parents, il a trouvé un emploi dans les établissements Perfect. “Cette entreprise était située à côté de l’ancien restaurant Te hoa de Papeete. J’ai été recruté en tant que responsable de la vente et du service après-vente (SAV) hi-fi. Là aussi, je suis resté pendant deux ans puis j’ai changé d’employeur pour travailler avec Edwin Aline, quand il a créé Novadis. À cette époque, Novadis était le distributeur de la marque Sony sur le territoire. J’étais responsable du SAV et du suivi de la garantie des appareils. J’ai travaillé dans cette société avec mon collègue Jean-Marie Chansin. Que de bons souvenirs”, évoquait en 2007 Duc Ynam.

 

Une vie associative bien remplie

 

Il est resté à ce poste durant une année avant de monter son propre business en créant Fare hi-fi stéréo. Et jusqu’à son départ à la retraite, il était le responsable et le gérant de cette petite entreprise à caractère familial.

Duc Ynam était également présent dans de nombreuses associations chinoises. À commencer par KMT 1, où il mettait en place chaque année différentes réjouissances comme la fête de la jeunesse, la fête du double dix, etc. Membre de l’association Hanfeng qui regroupe la jeunesse de KMT 1, Duc Ynam a été durant quelques années l’assesseur de KMT 1.

Duc Ynam fut également président des associations Tai-Chi (Taigi en mandarin) Wushu Club et Chung-Shan Polynésie. Il était aussi le membre fondateur de l’association Les Sept villages, il y a 22 ans de cela.

Il s’intéresse à Si ni tong dès sa création. Durant l’exercice 1995-1996, soit à l’époque de la première mandature de KMT 1, alors représenté par Émile Lee, Duc Ynam était toujours à ses côtés. Douze ans plus tard, il inaugurait le second cycle de présidence tournante avec l’entrée de la communauté chinoise dans l’année du Rat, au mois de février 2008.

Marié en 1971 à Régine Chong, le couple a eu deux garçons, Edwin, qui travaille dans la finance internationale, et Jean-Philippe, qui est ingénieur. Les obsèques de Duc Ynam ont lieu ce matin, à 10 h 30, au cimetière chinois à Arue.

 

De notre correspondant  J.H.

 

charles yeung long meho

 

 

98
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

C'est la semaine de la mobilité, dans votre quotidien, faites-vous des gestes comme :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete