Comparution immédiate – Huit mois avec sursis pour le tonton violent

    mercredi 30 mars 2016

    La cohabitation entre l’oncle et son neveu par alliance, qui durait depuis six mois, était déjà difficile, dans cette maison qui n’appartient ni à l’un ni à l’autre.
    Dans la nuit du 26 au 27 mars, le neveu rentre tard et ivre, et vient chercher querelle à son oncle. Une bagarre débute à l’intérieur de la maison, un autre neveu s’interpose. Les deux hommes sortent et l’oncle attrape un coupe-coupe, heureusement un peu émoussé. Il inflige deux blessures superficielles à son neveu – qui aura une ITT de moins de huit jours et trois points de suture.
    Le jeune homme a reconnu avoir provoqué son oncle, mais a démenti l’avoir menacé de mort. C’est lui qui portait plainte pour violences volontaires, demandant notamment
    100 000 F au titre du préjudice moral. L’oncle est en état de récidive : il avait été condamné, en juin 2014, à six mois avec sursis pour violences en réunion.
    Le tribunal l’a condamné, hier, à huit mois de prison avec sursis et deux ans de mise à l’épreuve. Il a également obligation de fixer son domicile ailleurs que dans cette maison, où vit la grand-mère de la famille. Il devra également payer 10 000 F à son neveu en réparation du préjudice.

    C.P.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete