Habillage fond de site

Concours de cuisine – Jason et Mahealani reviennent de Taïwan avec une 5e place

mardi 26 septembre 2017

Jason Ho et Mahealani Tautu

Partis le 15 septembre, les deux jeunes sont revenus hier matin au fenua, avec leur professeur, Yves Dhieras. (© Élénore Pelletier)

Jason Ho et Mahealani Tautu sont arrivés cinquièmes au concours international de cuisine Asie-Pacifique des lycées, organisé par l’Australian Culinary Federation, qui s’est déroulé la semaine dernière, à Taïwan.

Partis le 15 septembre, les deux jeunes du lycée hôtelier de Punaauia sont revenus hier matin au fenua avec une médaille d’argent –  selon le système d’attribution des notes spécifique au concours – et ravis de leur expérience, des rencontres faites avec leurs camarades du Pacifique et du pays qu’ils ont découvert. 

Durant le concours, qui a eu lieu le 21 septembre et auquel neuf équipes participaient, Jason Ho et Mahealani Tautu ont défendu les couleurs de la Polynésie avec un filet mignon cuit aux quatre saveurs.

Une recette originale mêlant plusieurs textures avec une viande cuite de deux façons : d’un côté confite et fourrée au chorizo, de l’autre garnie d’abricots et panée à la chapelure de Panko et aux zestes de citron.

Le filet mignon était accompagné d’un gâteau de courgettes et son pesto à la menthe et aux noix de pécan, d’un curry de patates douces fumées au bois de pommier et d’un ballotin de pota aux légumes croquants et au cumin.  

“Ils méritaient plus”

 

“Ils ont fait un travail propre, sérieux, soigné et appliqué. Il n’y a eu aucun bémol, tout s’est très bien passé. Beaucoup de chefs ont admiré l’assiette et ont trouvé qu’il y avait des saveurs extraordinaires. Certains ont même noté des idées. On espérait revenir avec la médaille d’or. Cette médaille d’argent, c’est bien, mais ils méritaient plus”, estime leur professeur Yves Dhieras, qui les a entraînés durant plusieurs semaines et les a accompagnés sur place.

L’an passé, les deux candidats du lycée hôtelier de Tahiti s’étaient classés à la première place du concours et étaient rentrés avec une médaille d’or. L’établissement s’attendait à renouveler l’exploit, une fois encore.

Malheureusement, les candidats ont été sanctionnés sur la cuisson de leur viande, jugée trop sèche.

“Dans le règlement du concours, il y avait une température imposée, 70 °C, que nos élèves ont respecté à la lettre. Mais à la vue des assiettes des équipes adverses, il semblerait que tous n’aient pas respecté ce point important. Forcément, entre une viande moelleuse et une viande plus sèche, la première est meilleure”, lance Yves Dhieras.

Une victoire “en demi-teinte” donc, mais qui reste une belle expérience qui devrait rapporter gros sur le CV, lorsque ces deux jeunes rentreront dans la vie active.

 

É.P.

 

Jason Ho et Mahealani Tautu

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete