Condamnation à sept ans de prison confirmée pour la mère infanticide

mercredi 3 juin 2015

L’avocate générale a requis et obtenu des jurés, hier en appel, la confirmation de la peine prononcée en première instance par la cour d’assises contre Rose T., une mère de 36 ans, reconnue coupable d’avoir conduit son bébé de 6 mois à une mort certaine en l’aspergeant d’essence puis en mettant le feu au petit qu’elle tenait dans les bras avec un briquet de cuisine.

Évasané au service des grands brûlés en Nouvelle-Zélande en compagnie de sa mère, elle aussi grièvement blessée, le nourrisson, brûlé sur 75 % du corps, devait décéder dix jours plus tard dans d’horribles souffrances. Dix sur dix sur l’échelle de la douleur, précisera même le médecin légiste.
Le drame s’était joué en novembre 2010 au domicile du couple à Rikitea, l’épilogue d’une énième dispute entre les parents de l’enfant, un couple aux rapports basés sur la violence, la provocation, les humiliations et les menaces de séparation. Un couple au sein duquel la malheureuse petite victime n’aura jamais trouvé sa place, si ce n’est peut-être celle, sordide, d’ultime instrument de torture pour une femme désireuse d’infliger la souffrance suprême à l’homme qui partageait sa vie et qui, le jour de la tragédie, semblait pour une fois bien décidé à la quitter.

Lire le compte-rendu d’audience dans La Dépêche de Tahiti de mercredi 3 juin ou au feuilletage numérique
 

A la barre mercredi

C’est un homme de 45 ans qui sera, ce matin, devant les jurés pour la deuxième affaire de cette session. Condamné à huit ans de prison pour des viols présumés sur ses enfants en décembre 2013, il avait annoncé très rapidement son intention de faire appel. Le tane, accusé par son fils de 15 ans puis par sa fille âgée de 6 à 8 ans à l’époque des faits supposés, a constamment nié les accusations pesant sur lui. L’avocat général, représentant l’accusation, avait d’ailleurs requis son acquittement et son avocat la relaxe. Au terme d’un procès qui s’était déroulé à huis clos, les jurés l’avaient malgré tout reconnu coupable.

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete