Conduite dangereuse : un Français condamné à un an ferme en Australie

mercredi 25 mars 2015

La justice de l’État de l’Australie occidentale (sud-ouest du pays) a condamné en fin de semaine dernière un ressortissant français à une peine de 12 mois de prison ferme après qu’il ait été reconnu coupable du décès d’un motocycliste.
Il conduisait du mauvais côté de la route.
La collision frontale entre le pick-up conduit par le Français, Thibaut Henri Éric Bazin Kretzschmar, 22 ans, saisonnier dans une exploitation agricole des environs, et un motocycliste, s’est produite sur une portion d’autoroute aux abords de la ville d’Albany (à environ 400 kilomètres au sud-est de Perth) en mars 2014.
Au guidon de la moto : l’Australien Daniel Soderstrom, père de famille, a été tué sur le coup.
Le Français se trouvait en Australie dans le cadre du programme travail-vacances existant entre les deux pays.
C’est après qu’il ait repris le volant, peu avant minuit, qu’il a commencé à circuler sur le côté droit de la chaussée. La collision a eu lieu après qu’il ait roulé plus d’un kilomètre sur l’autoroute.
Au cours des audiences, le parquet a évoqué le fait qu’avant l’accident, le Français avait bu « quatre bières », mais aussi qu’il conduisait en Australie, ce soir-là, pour la première fois.
« Vous avez fait trois erreurs de jugement fatales : conduite un véhicule agricole de nuit sur une route que vous ne connaissiez pas, consommer de l’alcool en excès et ne pas parvenir à éviter la collision », a déclaré le juge John Straude, qui entendait l’affaire.
Il a ensuite estimé qu’une peine de prison avec sursis était « inappropriée », mais que le condamné pourrait par contre faire une demande de remise en liberté sous caution au bout de six mois.

Flash d’Océanie

    Edition abonnés
    Le vote

    Le Kitesurf :

    Loading ... Loading ...
    www.my-meteo.fr
    Météo Tahiti Papeete