Conférence à l’Isepp : « Etre dépensier n’est pas un trait de caractère »

    mercredi 15 octobre 2014

    Ce soir, à 17 heures, à l’Institut supérieur de l’enseignement privé de Polynésie française (Isepp), aura lieu la première conférence de Pascale Moulévrier, sociologue et maître de conférences en master à l’université catholique d’Angers. Reconnue comme sociologue de l’économie, elle se définit d’abord comme une sociologue à part entière. Elle interroge les questions économiques pour enseigner sur la sociologie en général.
    Titulaire d’un Diplôme d’études approfondies (DEA) (bac+5) en sociologie, Pascale Moulévrier a travaillé comme sociologue pour le fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef), en Afrique de l’Est à Burundi. Après y avoir fait ses recherches et s’être rendue compte de l’importance de la question de l’argent au sein des interactions sociales, elle revient en France et développe une thèse sur les banques. “Même là où l’argent est une fin en soi, tout n’est pas structuré par celui-ci pour autant.”
    Par ses idées, Pascale Moulévrier remet en cause les idées toutes faites sur le comportement de consommation de la société.

    David Chang Chen Chang
     

    Programme

    Pascale Moulévrier abordera plusieurs problématiques en rapport avec l’argent :
    – “L’économie sociale et solidaire : de l’utopie aux pratiques”,
    – “Les banques solidaires : pour une économie de la rupture ?”,
    – “Les usages sociaux de l’argent : les “démunis” ont-ils quelque chose à nous apprendre ?”,
    – “Le crédit donné aux pauvres. Droit à l’endettement et financiarisation de l’action sociale”,
    – “Les structures sociales du marché bancaire français”.
    Ces questions permettront une ouverture sur le mode de consommation et de financement français, modèle qui n’est finalement pas si éloigné de celui de la Polynésie.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete