Habillage fond de site

Conseil des femmes – Une assemblée générale pleine d’optimisme

lundi 10 avril 2017

conseil des femmes

Les femmes se sont donné rendez-vous, samedi dernier, au restaurant Le Dahlia, à Arue, afin de prendre connaissance du bilan financier et moral du Conseil des femmes.(© John Hiongue/LDT)


Le Conseil des femmes a tenu son assemblée générale ordinaire annuelle, samedi dernier, au restaurant Le Dahlia, à Arue. Les bilans financier, redevenu positif, et moral de l’année écoulée ont été adoptés. L’association a également présenté son programme d’activités pour 2017.

Les membres du Conseil des femmes se sont réunies, samedi dernier, au restaurant Le Dahlia, à Arue, en assemblée générale ordinaire. Elles ont ainsi pu adopter les bilans financier et moral de l’année écoulée et, dans la foulée, communiquer sur les grands événements prévus en 2017 (lire ci-dessous).

“Le bilan est positif pour le Conseil des femmes et le centre Pu o te hau (foyer d’hébergement pour femmes en situation de détresse, NDLR). L’an dernier, on était dans le négatif et cette année, on est repassé au positif. J’ai été élue présidente du Conseil des femmes en octobre 2015 pour un mandat de deux ans. En octobre, on doit renouveler notre bureau exécutif. Lundi (aujourd’hui,  NDLR), à 17 heures, il y aura une remise de dons au centre Vaima pour les femmes sinistrées suite aux intempéries. Le Conseil des femmes est invité à cette remise de chèques qui se déroulera dans l’ancienne boutique Elegancia.

Parmi les autres événements à venir, il y aura notre déplacement en Nouvelle-Zélande du 23 septembre au 1er octobre, sur invitation de la Ligue des femmes de Nouvelle-Zélande, qui nous convie à assister à leur congrès.

Ce sera notre premier voyage. Mais il y aura aussi notre participation aux 40 ans de l’association Te vahine Porinetia, présidée par Aline Flore depuis la disparition de Rose Jonc, dimanche 1er octobre, à Punaauia”, explique la présidente du Conseil des femmes, Chantal Galenon.

Le Conseil des femmes a également rendu hommage à ses bienfaitrices, dont Mme Auroy, bien que celle-ci ait souhaité garder l’anonymat lors des opérations caritatives.

Membre du club Soroptimist, “c’est une des membres bienfaitrices qui est toujours là pour nous aider”, a affirmé Chantal Galenon au micro.

Le Conseil des femmes regroupe aujourd’hui douze associations féminines, dont certaines issues de la communauté chinoise. Il regroupe 6 000 femmes et se bat toujours pour être reconnu d’intérêt général.

Le Conseil des femmes souhaite acheter au territoire, pour la somme d’un franc symbolique, le terrain de Pirae où est implanté le centre d’accueil Pu o te hau.

Il souhaite également vendre son terrain à Arue pour pouvoir financer l’agrandissement de cette structure, en empiétant sur le terrain vague situé juste à côté que les membres veulent acheter plus tard.
Ces projets ont été approuvés sans difficulté par les femmes réunies à cette assemblée générale ordinaire.

 

De notre correspondant J.H.

 

Capture d’écran 2017-04-10 à 13.58.43 Capture d’écran 2017-04-10 à 13.58.50

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

La pose des silhouettes noires peut-elle avoir un impact sur les habitudes de circulation ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete