Conseil des ministres – Création d’un comité de gestion du paysage culturel de Taputapuatea

    jeudi 7 avril 2016

    “Le marae de Taputapuatea sera prochainement classé au patrimoine mondial de l’Unesco”, se précipite le communiqué du gouvernement qui oublie qu’il reste encore au site culturel de nombreuses étapes avant de recueillir les votes pour être classé.
    Hier, en conseil des ministres, la création d’un comité de gestion du paysage culturel de Taputapuatea a été actée pour que le dossier poursuive sa marche en avant. Pour que le marae soit classé, il doit franchir trois étapes : l’évaluation du dossier par le comité national des biens français du patrimoine mondial et sa remise au centre du patrimoine mondial de l’Unesco ; l’évaluation du dossier par les organismes consultatifs du patrimoine mondial de l’Unesco  (Icomos pour les biens culturels) et l’évaluation du dossier par le comité du patrimoine mondial de l’Unesco réuni en séance plénière et décision (inscription, non inscription ou renvoi pour examen différé).
    Récemment, la première étape a été franchie et il est proposé de réviser en profondeur le dispositif de gouvernance prévu en 2009 pour le classement de sites de la Polynésie française au patrimoine mondial de l’Unesco (Marquises et marae de Taputapuatea). Le nouveau comité de gestion pourra être décentralisé et avoir sa légitimité locale au sein des villages de ‘Opoa et de Hotopu’u. Des moyens humains et logistiques pourraient être dégagés par la collectivité publique pour garantir le fonctionnement du comité, la tâche s’étant révélée trop lourde pour une association de bénévoles.
    Le statut envisagé à l’avenir pour permettre au comité de gestion d’exercer pleinement ses prérogatives est celui de groupement d’intérêt public, permettant de réunir au sein d’une structure dotée de la personnalité juridique, l’État, les collectivités publiques (Pays et communes) et les personnes privées (associations ou personnes physiques) et de mutualiser leurs moyens pour une administration efficace du site.
    Cette évolution fera l’objet d’un projet de loi du Pays qui sera ultérieurement soumis à l’approbation de l’assemblée de la Polynésie française.

    B.P.

    Compte rendu ci-dessous :

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete