Conseil des ministres – La croisière n’a pas fini d’avoir le vent en poupe

    jeudi 24 mars 2016

    Pour la 8e année consécutive, la Polynésie a été représentée au plus important salon mondial de la croisière, à Fort Lauderdale, en Floride. Cet événement international permet la rencontre des armateurs avec l’ensemble des destinations et fournisseurs du secteur.
    La délégation de la Polynésie française était menée par le ministre du Tourisme ainsi que par le président du Tahiti Cruise Club. Cela a été l’occasion de faire un bilan avec les armateurs de croisière des opérations passées et de les informer sur les procédures simplifiées, les programmes d’aménagement et d’infrastructures ou encore les offres réceptives de chaque île, l’enjeu étant d’inciter les armateurs à accroître le nombre d’escales en Polynésie française, soit en multipliant les passages ou les navires, soit en programmant des opérations de plusieurs semaines, voire plusieurs mois avec des embarquements et débarquements via l’aéroport de Tahiti.
    Cette présence était indispensable pour la visibilité de la destination, mais également pour afficher la cohésion des acteurs polynésiens et, donc, la motivation et l’intérêt portés par la Polynésie française au développement de ce secteur d’acti-
    vité. De ces rencontres, il ressort que le cycle de croissance de l’activité en Polynésie française, initié en 2013 (+20 % par an jusqu’en 2015), devrait se poursuivre au moins jusqu’en 2018, sauf, peut-être en 2016, compte tenu du retrait momentané du navire de Princess Cruises.
    Étant donné la course effrénée au gigantisme observée dernièrement pour les navires, le Pacifique doit se préparer à l’arrivée de paquebots plus imposants que ceux accueillis dans nos eaux aujourd’hui. Les programmes d’investissement très offensifs des compagnies haut de gamme sont, par ailleurs, particulièrement adaptés à notre destination.
    Certains de ces armateurs envisagent d’acquérir des navires parfaitement adaptés à notre contexte insulaire et de les stationner dans nos eaux, compte tenu notamment des évolutions réglementaires relatives aux casinos à bord ou aux visas des équipages.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete