Conseil des ministres – Ouverture d’une enquête d’utilité publique en prévision d’une réserve foncière pour Mahana Beach

    mercredi 8 avril 2015

    Un conseil des ministres s’est tenu ce mercredi à la présidence à Papeete.
    Le gouvernement a notamment planché sur une réserve foncière du projet Tahiti Mahana Beach.
    En effet, l’emprise foncière déjà acquise « nécessite d’être élargi. le Pays souhaite acquérir plusieurs parcelles en périphérie de l‘emprise afin de permettre une meilleure intégration du projet dans le tissu urbain actuel et d’avoir un périmètre d’intervention plus cohérent » souligne le gouvernement qui, pour ce faire, doit mettre en œuvre un une DUP (Déclaration d’Utilité Publique) « réserve foncière ». « Il est donc nécessaire d’ouvrir une enquête publique en vue d’une déclaration d’utilité publique. »
     « Cette procédure constitue un outil rapide et efficace à des fins de constitution d’une réserve foncière, et permet à la puissance publique d’acquérir par anticipation des terrains en vue d’une affectation ultérieure en usant de l’expropriation. Elle permet de gagner du temps en recourant à un dossier d’enquête publique simplifié. Les tentatives d’acquisition à l’amiable ont avorté rendant ainsi nécessaire la procédure d’expropriation. »
     
    Parmi les autres sujets étudiés en conseil des ministres, la modification des tarifs d’abattage des volailles de la SAEM d’abattage de Tahiti.
    « Les charges engendrées par l’abattage de volailles n’étant pas couverts avec un volume de bêtes minimum, le ministre a présenté un tarif forfaitaire de 120 000 Fcfp pour les opérations d’abattage de volailles inférieures à 700 bêtes. Le tarif habituel est maintenu dès lors que l’abattage aura atteint ce seuil minimum.
     Ce nouveau tarif, établi avec l’accord des acteurs de la filière, permettra de maintenir deux abattages de volailles par semaine et offrir ainsi des poulets de chair locaux aux consommateurs, sur les étals des commerces, en fin de semaine. »
     
    Les ministres ont aussi présenté une convention relative à la création d’un service mixte pour le développement du numérique éducatif à l’école.
     Un Haut comité polynésien de pilotage de l’école numérique, présidé par la ministre de l’Education et de l’enseignement supérieur, sera créé afin de disposer d’un organe de gouvernance qui proposera des actions s’inscrivant dans la politique numérique de la Polynésie française avec le soutien du vice-rectorat qui apporte son concours technique, informatique et pédagogique sur les projets et actions qui auront été approuvés préalablement, par l’apport notamment en personnels.
     
     La nouvelle marina de Papeete a aussi été présentée. Comme nous vous le relatons ce mercredi dans nos colonnes, l’objectif est de développer le tourisme nautique. Ainsi, la marina se veut de « classe internationale » avec une nouvelle capacité d’accueil, des installations portuaires et « une grille tarifaire adaptée intégrant l’amarrage sur les nouveaux pontons de la marina de Papeete et les services annexes : fourniture d’eau et d’électricité, récupération des eaux usées, commodités au moyen des installations à terre (douches, toilettes homme et femme, buanderie, salon de détente et connexion internet, etc.). »
    « L’inauguration de la marina est prévue le 23 avril prochain, afin d’y accueillir une vingtaine de voiliers du rallye World Arc 2015, premier rallye de la haute saison qui sera suivi du Blue Planet Odyssey quelques jours plus tard, puis de la Tahiti Pearl Regatta durant le mois de mai.
     A la fin du mois d’avril, le front de mer de Papeete offrira donc, en plus d’une marina moderne, une large promenade piétonne, jonction entre les Jardins de Paofai, la Place Jacques Chirac et la Place Vaiete. »
     
    Enfin, le conseil des ministres s’est penché sur une mission d’appui pour un retour d’expérience suite à l’épidémie de chikungunya. « Les préconisations qui en découleront permettront d’adapter le cas échéant la stratégie de lutte anti-vectorielle en vigueur, incluant à la fois des actions de prévention à long terme et un affinement des réponses aux menaces et aux épidémies dues aux maladies vectorielles émergentes ou ré-émergentes. »

    Lire ici l’intégralité du compte-rendu du conseil des ministres :

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete