Conseil des ministres – Soutien à l’audiovisuel et au numérique : lancement du Scan

mardi 23 décembre 2014

Créé en 2007, le premier dispositif d’aide à l’audiovisuel, l’Apac, avait pour objectif d’aider à la formation des jeunes professionnels aux métiers de l’audiovisuel. Son impact économique direct et indirect reste aujourd’hui vague et peu mesurable. Contrairement à son prédécesseur, le Scan sera un outil mieux encadré, permettant une utilisation optimale et ciblée des fonds publics. Le Scan est également conçu pour répondre aux exigences d’une professionnalisation du secteur en lui attribuant une place aux côtés des instruments nécessaires au développement du numérique.
Dans son volet “audiovisuel”, le Scan impliquera encore plus les diffuseurs télévisuels, notamment en exigeant de leur part des engagements financiers chiffrés. Le montant de l’aide, dans le cas d’une production audiovisuelle, sera plafonné à 50 % des dépenses locales. Le Scan, est un dispositif plus rationnel qui écarte volontairement les projets budgétivores.
Les longs-métrages cinématographiques sont ainsi exclus du dispositif.
Le volet “numérique” du Scan permettra de répondre, enfin, aux nouveaux défis qu’impose le monde de l’Internet. Il permettra de valoriser, à sa juste valeur, les initiatives de nos start-up dans les différents métiers du numérique.
L’arrêté d’application du Scan vient d’être adopté par le conseil des ministres et fixe les modalités d’application de la loi du Pays. Une première commission aura lieu le jeudi 12 mars 2015. Le dépôt des demandes d’aides sera clos 30 jours avant cette date. Les formulaires de demande d’aides au Scan seront disponibles à partir du 15 janvier 2015 par simple demande par courriel à l’adresse suivante : contact@dgen.gov.pf.

Le conseil des ministres en intégralité :
 

    Edition abonnés
    Le vote

    Le Kitesurf :

    Loading ... Loading ...
    www.my-meteo.fr
    Météo Tahiti Papeete