Conseil des ministres – Camp chantier adolescents à Mataiva

    jeudi 9 mars 2017

    présidence

    Une nouvelle initiative d’intégration, en direction de la jeunesse, intitulée “Camp chantier adolescents” (CCA), proposée conjointement par les ministères en charge du Travail et de la Formation professionnelle, de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports, est désormais opérationnelle. Le Pays entend ainsi, par ce dispositif, promouvoir une réelle égalité des chances des jeunes, accompagner les jeunes dans un parcours vers l’autonomie, mais aussi encourager et valoriser l’engagement citoyen.

    Le CCA, qui s’adresse aux jeunes de 15 à 17 ans et domiciliés à Tahiti et Moorea, a été mis en œuvre pour la première fois par l’Union polynésienne pour la jeunesse (UPJ) du 14 novembre au 4 décembre 2016. Il s’agissait notamment de créer une rupture avec le quotidien et prendre le temps de se poser, de s’interroger sur ce que l’on souhaite faire de sa vie, de prendre confiance en soi en se prouvant que l’on peut faire quelque chose d’utile pour les autres, ou encore de donner envie de se prendre en main, de vivre une expérience positive en collectivité, et de partager et échanger sur des valeurs.

    La finalité de ce dispositif est de préparer le jeune à devenir acteur de sa vie soit en s’investissant notamment dans un projet socioprofessionnel après son séjour en CCA, soit en reprenant l’école.

    L’UPJ a ainsi orchestré en partenariat avec la Direction des affaires sociales (DAS) et la Direction de la jeunesse et des sports (DJS), la mise en place du séjour éducatif de trois semaines sur l’île de Mataiva, pour 21 jeunes, identifiés par les circonscriptions sociales de Paea, Punaauia, Pirae, Arue et Moorea ou par la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ). Les jeunes venaient de quartiers difficiles, défavorisés, étaient parfois victimes de violence, en proie à des problèmes sanitaires, des carences affectives, ou encore à la déscolarisation. Cette expérimentation traduit toute la volonté politique du Pays d’accompagner les jeunes en difficulté.

     

     

    Retrouvez l’intégralité du Compte rendu du Conseil des ministres -mercredi 8 mars 2017

     

     

      Edition abonnés
      Le vote

      Seriez-vous prêt à accepter de travailler avec une patente si un employeur vous indiquait qu'il ne peut pas vous salarier ?

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete