Conseil municipal de Papeete – Rumeur, unité et unanimité

samedi 28 février 2015

Sur les 23 points examinés au conseil municipal de jeudi, 12 ont été votés à l’unanimité. Le ministre des Sports et élu orange René Temeharo s’est prononcé favorablement pour que la piscine de Tipaerui soit gérée par le Pays. Cette dernière verra d’ailleurs ses tarifs
augmenter à partir du 1er avril, alors que des terrains au mont Marau vont rapporter 7,9 millions de francs par an à la commune.

Lire l’intégralité du compte-rendu du conseil municipal dans La Dépêche de Tahiti de samedi 28 février ou au feuilletage numérique

La piscine de Tipaerui

Le Pays pourrait en récupérer la gestion
Le Tavini a voté contre et A ti’a Porinetia (ATP) s’est abstenu. Mais c’était au sujet de l’augmentation des tarifs de la piscine municipale de Tipaerui (lire ci–dessous), car le débat a tourné autour d’une autre problématique : la gestion du bassin. Pour l’heure, c’est la ville de Papeete qui a en la charge, mais il semblerait que la possibilité de voir le Pays gestionnaire de l’équipement sportif soit sérieusement à l’étude.
“Le moment est en effet peut-être venu d’en parler, a dit le ministre des Sports et élu orange à la mairie, René Temeharo (en photo, au centre). Le Pays pourrait récupérer la gestion de la piscine, je n’y vois pas d’inconvénient, en partenariat avec la Fédération tahitienne de natation. Pourquoi pas ? Il est peut-être temps.”
Une déclaration qui a dû faire plaisir à l’élu orange Robert Tanseau qui a rappelé qu’“avec 100 millions de francs de masse salariale par an, on peut faire beaucoup, beaucoup de choses.” La piscine emploie en effet une vingtaine de personnes, dont sept maîtres-nageurs et ses recettes sont de l’ordre de 25 millions de francs par an. En déléguant la gestion au Pays, la commune ferait une économie annuelle de 75 millions de francs, pour un bassin qui a plus un caractère territorial que communal. Cette idée est d’autant plus envisagée que le Pays est candidat pour accueillir les Jeux du Pacifique en 2023. Restera à homologuer le bassin de 50 mètres aux normes olympiques.
Nicole Bouteau (ATP) a, quant à elle, émis des réserves, voyant plus une participation du Pays que la gestion totale.

Les nouveaux tarifs à partir du 1er avril
Les tarifs de l’entrée de la piscine de Tipaerui vont augmenter à partir du 1er avril. L’une des raisons principales : les travaux qui ont coûté, ces deux dernières années, près de 90 millions de francs.
• Entrées individuelles :
Enfants (6 à 12 ans) : 350 F (au lieu de 300 F)
Jeunes (13 à 17 ans) : 400 F (au lieu de 350 F)
Étudiants (jusqu’à 25 ans sur présentation d’une carte : 450 F (au lieu de 350 F)
Adultes : 600 F (au lieu de 500 F)
Forfait famille (2 adultes + 2 enfants de plus de 6 ans) : 1 000 F.

• Abonnements mensuels (20 séances valides 1 mois) :
Enfants (6 à 12 ans) : 2 500 F (au lieu de 1 500 F)
Jeunes (13 à 17 ans) : 3 000 F (au lieu de 2 000 F)
Étudiants (jusqu’à 25 ans sur présentation d’une carte : 3 000 F (au lieu de 2 000 F)
Adultes : 4 500 F (au lieu de 3 500 F)
Par ailleurs, l’entrée sera désormais gratuite pour les enfants de moins de 6 ans et les personnes âgées de plus de 65 ans. 

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete