Consommation – Pour éviter la détérioration des poteaux d’incendie

    mercredi 20 juillet 2016

    Les deux nouvelles bornes à eau dédiées aux professionnels  ont été placées à l’est et à l’ouest de la ville de Papeete.  L’une au niveau de l’ancien hôpital de Mamao,  l’autre au niveau de l’ancien hôpital de Vaiami. (Photo : DR)

    Les deux nouvelles bornes à eau dédiées aux professionnels ont été placées à l’est et à l’ouest de la ville de Papeete. L’une au niveau de l’ancien hôpital de Mamao, l’autre au niveau de l’ancien hôpital de Vaiami. (Photo : DR)


    Deux bornes à eau à la disposition des professionnels à Papeete

     

    La commune de Papeete a inauguré, hier, deux nouvelles bornes à eau destinées aux professionnels qui utilisent de grandes quantités d’eau pour leurs activités, qu’il s’agisse de l’entretien des espaces verts, des travaux de voirie ou de maçonnerie, du nettoyage des rues, etc.

    D’un coût compris entre “800 000 à 900 000 F chacune”, ces bornes viennent répondre à plusieurs problèmes que rencontre la municipalité.

    Aujourd’hui, les volumes d’eau sont prélevés directement sur les poteaux d’incendie, des équipements sensibles qui ont besoin d’être préservés pour répondre aux urgences et aux crises liées à des incendies.

    Ces manœuvres non autorisées provoquent également des phénomènes de “coup de bélier” dans le réseau, générant des fuites et des détériorations de canalisations, dont la commune de Papeete assume aujourd’hui les surcoûts de remplacement et rénovation.

    “On s’est rendu compte, après des années d’utilisation, qu’il y avait des bornes à incendie qui étaient dégradées, voire carrément cassées”, explique Adrien Lombard, conseiller municipal de la ville de Papeete en charge de l’eau.

    “Nous avons besoin de ces bornes à incendie pour assurer la sécurité de nos populations lorsqu’il y a un incendie. Si elles sont dégradées par les entreprises qui les utilisent à d’autres fins, on ne peut pas les utiliser, d’où ces deux bornes dédiées aux grandes entreprises.”

    La mise en place de ces deux bornes est également un atout pour la commune pour faire face au vol et au gaspillage d’eau. Elle répond à un souci d’équité entre les habitants qui paient leurs factures d’eau et les professionnels qui puisent de l’eau sans limite, sur le réseau communal.

    “Il faut qu’ils fassent aussi l’effort, comme le fait un habitant de Papeete qui paye son eau au mètre cube”, poursuit Adrien Lombard. “Là, ils ont leurs bornes à disposition et pour un prix dérisoire puisque l’eau est facturée 60 F du mètre cube. Donc ils peuvent remplir un camion de trois ou quatre mètres cubes pour 200 F et ils n’abîment pas les bornes incendie.”

    Les deux nouvelles bornes ont été installées par la Polynésienne des eaux à des points stratégiques : l’une au niveau de l’ancien hôpital de Mamao, l’autre au niveau de l’ancien hôpital de Vaiami.

     

    Une première en Polynésie

     

    Elles fonctionnent avec l’utilisation d’une carte magnétique à paiement différé. Le contrôle d’accès aux bornes permet de compter les volumes d’eau puisés et assurer le suivi des quantités d’eau consommées par les professionnels dans le cadre de leurs activités. Grâce à ce système de paiement, elles sont accessibles 24h/24 et 365 j/an.

    Simples d’utilisation, elles sont adaptées à tout type d’utilisateur qui a besoin d’eau pour ses activités, sans avoir à suivre de formation. En aluminium et au design moderne, ces deux bornes sont les premières à être inaugurées en Polynésie française.

    Déjà utilisées en métropole et ailleurs, elles garantissent la sécurité du réseau d’eau potable de la ville de Papeete. Aussi, les nouvelles bornes permettent de comptabiliser les volumes d’eau consommés au quotidien par les professionnels.

    À terme, ce suivi peut les aider à améliorer la performance et l’efficacité de leur consommation de la ressource en eau. Pour s’abonner, il suffit de contacter la Polynésienne des eaux, soit par e-mail à contact@polynesienne-des-eaux.pf, soit par téléphone au 40.50.58.00.

     

    V.H.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete