Habillage fond de site

CONSULTATION – Coup d’envoi des Assises des outre-mer

jeudi 9 novembre 2017

assises OM

Habitants et acteurs de Taiarapu-Est et de Taiarapu-Ouest se sont passé le micro pendant plus de trois heures. (© Anne-Charlotte Bouleau)

Le coup d’envoi des Assises des outre-mer en Polynésie a été donné, mardi soir, à la Presqu’île.

Une cinquantaine d’administrés et d’élus de Taiarapu-Est et de Taiarapu-Ouest avaient fait le déplacement, à la mairie de Taravao pour confier leurs remarques et leurs suggestions aux représentants de l’État et du Pays venus “écouter et prendre note”.

Après une rapide présentation du concept, la parole a été donnée à la population, qui a ainsi eu l’opportunité de s’exprimer sans filtre et sans interruption pendant plus de trois heures, aussi bien en français qu’en tahitien.

C’est Marie-Noëlle Epetahui, présidente de l’association Vahine Orama Tahiti Iti, qui a ouvert le bal.

“Ça fait onze ans que j’œuvre contre les violences faites aux femmes à la Presqu’île. J’ai besoin d’un logement pour les accueillir correctement. Comme il n’y a pas de foyer ici, je les prends en charge, chez moi”, a-t-elle confié.

Le micro est passé de main en main, donnant lieu à des interventions plus ou moins longues.

Dany Pittman, résidente de la vallée de la Vai’iha, à Faaone, est allée à l’essentiel.

“Ce soir, je voudrais vous parler d’un problème qui touche tout le monde ici : c’est l’absence d’eau potable. Beaucoup de gens vivent dans la précarité et c’est un besoin primordial. Comment, en 2017, est-il encore possible que l’État ne puisse pas financer ces travaux ?”, s’est-elle interrogée.

Dans un autre registre, la vétusté des salles omnisports et de certaines écoles primaires a été évoquée à plusieurs reprises.

“Nous demandons des rénovations en urgence. Il s’agit de nos enfants : nous n’avons pas le temps d’attendre !”, a déclaré une représentante de l’association des parents d’élèves d’Ohi Tei Tei.

 

Un sentiment récurrent d’abandon

 

Le manque de moyens à l’hôpital de Taravao n’a pas non plus été oublié.

“Je suis favorable à la mise en place d’une maternité. Il m’arrive de devoir emmener moi-même en ville des femmes sur le point d’accoucher !”, a souligné la maire déléguée de Faaone, Vaea Mana.

Plusieurs élus municipaux ont profité de l’occasion pour prendre la parole, y compris le maire de Taiarapu-Est, Anthony Jamet, qui a renouvelé son vœu de voir la zone sud inscrite au contrat de ville “au plus tôt”.

Côté propositions, la mise en place d’une annexe locale de l’université et du Centre des métiers d’art a été sollicitée, de même que la création d’un “éco-musée culturel”.

Il a aussi beaucoup été question de l’emploi, de la jeunesse et des transports, avec un sentiment récurrent d’abandon sur cette partie “oubliée” de l’île.

Le manque de structures adaptées aux personnes à mobilité réduite a également été souligné par un étudiant en fauteuil roulant.

En conclusion, les thèmes abordés ont été variés, avec des problématiques ancrées localement, bien que certaines ne manqueront probablement pas de résonner à plus grande échelle.

“On repart avec beaucoup de satisfaction, parce que vous avez partagé beaucoup de choses, des tranches de vie et des sujets de proximité, avec sincérité”, a déclaré l’administrateur des îles du Vent et des îles Sous-le-Vent, Raymond Yeddou, qui est reparti avec deux invitations, l’une à un événement en faveur de la jeunesse, à Taiarapu-Ouest, l’autre chez une famille d’un quartier modeste de Taiarapu-Est, au plus près de la réalité.

Après Papara, hier, le prochain rendez-vous est prévu, ce soir, à 19 heures, à Mahina. Au total, seize consultations publiques seront organisées jusqu’à la mi-décembre sur l’ensemble des archipels, en vue de permettre à l’État de définir une feuille de route au cours du quinquennat. Il est également possible de prendre la parole en ligne, via le site dédié : www.assisesdesoutre mer.fr.

 

A.-C. B.

 

yeddou

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Le Pays a lancé l'opération "plage propre", vous sentez-vous concernés ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete