Contrat de projets : la bonne entente État-Pays

    mercredi 21 décembre 2016

    contrat de projet

    René Bidal et Édouard Fritch, deux hommes heureux, en phase, lors de deux comités de pilotage – l’un pour le contrat de projets, l’autre pour le 3e instrument financier – qui se sont tenus à la présidence hier. (© Christophe Cozette)

     

     

    Deux réunions État-Pays se sont tenues hier matin à la présidence. L’une concernait le contrat de projets, l’autre, le troisième instrument financier (3IF) relatif aux financements des infrastructures. Outre les milliards de francs octroyés, l’État et le Pays se sont félicités de relations fluides entre leurs services respectifs.

     

     

    Deux en un. Hier matin, le président du Pays Édouard Fritch et le haut-commissaire, René Bidal, ont coprésidé, en présence de représentants de l’assemblée de la Polynésie française et du gouvernement, deux comités de pilotage afin de programmer des compléments d’investissements au titre de 2016 et des investissements 2017 faisant l’objet d’un financement dans le cadre du contrat de projets 2015-2020 relatif aux investissements et du troisième instrument financier (3IF) relatif aux financements des infrastructures de la Polynésie française.

    Et outre des crédits consommés à gogo (et même des autres outre-mer), c’est un détail administratif – la fluidité entre les services de l’État et du Pays – qui a presque rendu jovials les deux hommes forts du pays.

    Au titre du contrat de projets, une programmation complémentaire pour l’exercice 2016 a été actée permettant ainsi le financement de cinq projets d’investissement supplémentaires pour un montant global de 322,4 millions de francs, dont 141 millions de francs financés par l’État. Deux de ces projets relèvent du secteur de la santé, deux du secteur primaire et un du secteur de la recherche.

     

    3IF : 75 opérations en 2017

     

    “Nos services travaillent de façon fluide et cela est très important comme détail administratif car cela nous permet tous les ans – et c’est la seconde fois que cela arrive – de récupérer des crédits qui ne sont pas consommés dans d’autres collectivités d’outre-mer et de les récupérer pour la Polynésie française”, s’est félicité René Bidal, qui a commenté ces signatures hier, en fin de matinée (lire ci-dessous).

    D’ailleurs, les deux hommes ont presque parlé d’une même voix. En effet, René Bidal a assuré les réponses aux questions de la presse en français et le président du Pays, en tahitien.

    C’est donc un total de 3,9 milliards de francs qui auront été engagés, en 2016, pour le contrat de projets. Ensuite, la programmation 2017 au titre du contrat de projets a été validée et a ainsi proposé le financement de 11 projets d’investissements d’un montant global de 5,453 milliards de francs dont 2,265 milliards financés par l’État. Six secteurs économiques ont été privilégiés, à savoir les travaux publics d’infrastructure et de réseaux, le bâtiment, l’agriculture, le tourisme, la recherche et les infrastructures sportives.

    S’agissant du troisième instrument financier (3IF), une programmation complémentaire au titre de l’exercice 2016 a également eu lieu et a validé cinq opérations supplémentaires d’un montant de 727 millions de francs permettant de confirmer la participation financière 2016 de l’État à hauteur de 6,123 milliards. En 2016, ce sont donc 83 opérations qui ont été programmées pour un montant total de 8,65 milliards de francs, financés à 80 % par l’État.

    Au titre de la programmation 2017 du 3IF, 75 opérations ont été identifiées et validées par les représentants de l’État et du Pays pour un montant de 7,6 milliards de francs.
    Bref, de quoi passer de joviales fêtes de fin d’année, pour les entreprises, qui seront amenées à réaliser ces chantiers, l’année prochaine.

     

    Christophe Cozette

     

    capture-decran-2016-12-21-a-09-29-28 capture-decran-2016-12-21-a-09-29-39

     

     

      Edition abonnés
      Le vote

      Seriez-vous prêt à accepter de travailler avec une patente si un employeur vous indiquait qu'il ne peut pas vous salarier ?

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete