Correctionnelle – Un mois ferme pour une tentative d’agression sexuelle à Taha’a

    mardi 12 avril 2016

    Un homme de 25 ans a été condamné, hier, à un mois de prison ferme pour violation de domicile et tentative d’agression sexuelle. Dans la nuit du 11 au 12 mars, il avait pénétré à l’intérieur d’une habitation de Taha’a, chez un couple qu’il connaissait de vue, profitant du fait que le propriétaire des lieux regardait la télévision avec le son poussé. Il s’était ensuite glissé dans la chambre à coucher et avait soulevé la couverture sous laquelle se trouvait la victime. Le prévenu n’avait pas eu le temps d’aller plus loin, cette dernière s’étant réveillée en sursaut, ce qui avait fait fuir l’agresseur. Mais alors que le couple faisait le tour du pâté de maisons pour tenter de trouver l’auteur des faits, l’homme était revenu sur ses pas pour se dénoncer.
    “Cette honnêteté va vous coûter cher car il (le compagnon de la victime, NDLR) va vous envoyer un coup de poing dans la figure avant d’appeler les gendarmes”, a souri, hier, le président du tribunal, qui a toutefois apprécié cette franchise.
    Il a également relevé que le prévenu avait, durant quatre années, été soumis à un contrôle judiciaire l’obligeant à pointer chez les gendarmes une fois par semaine en raison d’une enquête pesant sur lui pour viol. Sauf qu’il avait bénéficié, depuis plusieurs années, d’un non-lieu le disculpant totalement, ce qu’il ignorait.
    “Cela peut être un point favorable pour vous. Tout n’est pas forcément tout noir”, a encore commenté le président.
    Quant au casier judiciaire de l’intéressé, il ne faisait état d’aucune condamnation. L’homme, qui avait été incarcéré à Nuutania peu après les faits, il y a pratiquement un mois, retrouvera donc dans les jours qui viennent la liberté. Il devra verser 150 000 F de dommages et intérêts à la jeune femme toujours marquée, elle, par sa mésaventure.

    J.-B.C.

    Karen 2016-04-12 17:22:00
    C'est clair ! Et dans un mois, il sort et recommencera ! On attend ma troisième fois, qu'il parvienne à en violer une pour qu'il ait une plus lourde peine ? Tiens, ça me rappelle l'affaire James Dexter... C'est la troisième fois ivre qu'il tué...
    Manhattan 2016-04-12 13:20:00
    C'est tout? On attend qu'un drame se produise pour sévir plus fortement? Soupçonnée de viol et relâché dans la foulée. Qu'est-ce qu'elle est belle la justice!
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete