Habillage fond de site

Corruption à la Fifa : Reynald Temarii en garde à vue

jeudi 30 novembre 2017

reynald temarii

Reynald Temarii a toujours nié avoir reçu de l’argent en échange de son vote pour le Qatar. (© archives LDT)

L’ancien ministre des sports et président de la Fédération tahitienne de football Reynald Temarii a été placé hier en garde à vue dans les locaux de la DSP comme l’a révélé Radio 1.

Plusieurs perquisitions ont été menées par trois enquêteurs de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales venus spécialement de Nanterre à Tahiti dans le cadre de cette affaire.

Comme l’annonçait le journal Le Monde en avril dernier, le parquet national financier a ouvert une enquête préliminaire en 2016 pour “corruption privée”, “association de malfaiteurs”, “ trafic d’influence et recel de trafic d’influence” dans le cadre de l’attribution des Coupes du monde 2018 en Russie et celle de 2022 au Qatar.

Une affaire dans laquelle Reynald Temarii pourrait être impliqué alors qu’il était membre du comité exécutif de la Fifa.

Les enquêteurs cherchent à savoir dans quelles conditions Reynald Temarii a accepté 36,3 millions de Fcfp du Qatari et ancien président de la Confédération asiatique de football, Mohamed Bin Hammam, pour couvrir ses frais de justice devant la commission de discipline de la Fifa en 2010.

Reynald Temarii a été suspendu 8 ans de toutes activités liées au football par la Fifa pour cette “infraction au code d’éthique”.

De son côté Reynald Temarii a toujours nié avoir voté pour le Qatar lors de l’attribution de la coupe du monde en échange de l’argent offert par Mahamed Bin Hammam.

 

FC

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

French bee propose un aller retour PPT - San Francisco à moins de 40 000 F :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete