Habillage fond de site

Coup de pression de Tumahai pour obtenir une place en tête de liste.

mardi 13 mars 2018

 

 

Ronald Tumahai entend peser dans la balance du Tapura.

Ronald Tumahai entend peser dans la balance du Tapura.

Alors que le maire Ronald Tumahai a démissionné du Tapura Huiraatira il y a une semaine, sa démission n’a toujours pas été actée par le parti d’Edouard Fritch.

L’élu de la commune aux oranges auraient reçu plusieurs propositions du Tahoera Huiraatira et d’autres partis, mais il affirme qu’il n’ira pas dans une autre liste. « J’ai des principes, tout de même » a-t-il exprimé hier par téléphone.  Il pourrait cependant revenir sur sa démission si le président Edouard Fritch lui assure sa position en tête de liste dans la section 3.

Hier après- midi, le maire de Punaauia s’est d’ailleurs entretenu longuement à ce sujet avec le président Edouard Fritch.

Petit retour sur les événements : Il y a quelques temps, Edouard Fritch avait laissé entendre qu’il mettrait peut-être une femme en tête de liste dans la section 3, afin de respecter la parité imposée dans le cadre des territoriales. Certains noms avaient d’ailleurs circulé: ceux d’Isabelle Sachet, de Teura Tarahu ou de Dylma Aro.

Le maire de Punaauia avait alors très mal pris la nouvelle et avait décidé de claquer la porte du Tapura Huiraatira à seulement six semaines des élections.

« La Section 3 est un peu particulière, parce qu’il y a deux maires et non des moindres ; Punaauia et Faa’a font partis des plus grosses communes de Tahiti. Il y a un non sens à vouloir mettre un maire en deuxième position, pour placer une femme en tête de liste. Il faut que ce soit un maire en tête de liste pour pouvoir rassembler tous les autonomistes, face à une commune indépendantiste qui elle, va fédérer les indépendantistes », expliquait Ronald Tumahai, contacté à ce sujet, mardi par téléphone.

Le maire de Punaauia considère en effet « peser » lourd face aux femmes pressenties pour la première place de la section 3.

« Dans les quartiers, mes administrés m’interpellent : « Si ce n’est pas toi en tête de liste, on ne sait pas trop pour qui on va voter, Tavana » me disent- ils. « Déjà qu’il y a eu 70% d’abstention aux dernières élections législatives, ce serait dommage d’augmenter ce taux d’abstention. Il y a aussi beaucoup de militants du côté du Tahoera qui se sont exprimés : « S’il faut voter pour un candidat autonomiste, autant le faire pour notre Tavana », disent ils », argumente le maire qui envisage revenir sur sa démission s’il est nommé en tête de liste.

Reste à savoir maintenant ce qu’Edouard Fritch décidera…

E.P.

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete