Coupe de France – Pirae accueillera Pontivy

    jeudi 29 octobre 2015

    Pirae jouera le septième tour de la Coupe de France le 14 novembre, à 14 heures, au stade Pater, contre GSI Pontivy (CFA 2).  Le club breton avait reçu Tefana en 2012 en Coupe de France et l’avait emporté 4-0.  Pirae semble avoir ses chances face à une équipe dernière de son groupe en CFA 2.

    Les onze représentants ultra-marins appelés à disputer le septième tour de la Coupe de France, qui aura lieu les 14 et 15 novembre, connaissent le nom de leur adversaire respectif à l’issue du tirage au sort qui a été effectué, hier, au siège de la Fédération française de football. Six clubs de l’outre-mer se dé-placeront en métropole, tandis que les cinq autres auront l’avantage de recevoir. Ce sera le cas de Pirae qui sera en scène le samedi 14 novembre, au stade Pater, face aux Bretons du GSI Pontivy. Le club du Morbihan avait déjà croisé la route d’une formation tahitienne en 2012 au septième tour de la Coupe de France, et il avait fait belle impression en disposant largement (4-0) à domicile de Tefana. Ceci pourrait être de nature à ne pas rassurer Pirae, mais le GSI Pontivy, alors en CFA, n’a plus le niveau qui était le sien en 2012. Le club est en effet descendu en CFA 2 en fin de saison dernière, et son début d’exercice 2015-2016 n’est vraiment pas convaincant. Pontivy a débuté par cinq défaites avant de redresser un peu la tête lors de la dernière journée en obtenant un nul (1-1) contre Guingamp B. Après six journées, Pontivy est dernier du groupe A avec deux petits buts marqués pour dix encaissés.
    La tâche ne paraît donc pas insurmontable pour Pirae, mais les Orange ne sont pas non plus au mieux depuis le début de la
    saison, en partie pour des problèmes extra-sportifs. Cepen-dant, la situation est en passe de s’assainir (voir les propos
    de Marama Vahirua) et si c’est le cas, Pirae devrait retrouver un niveau de jeu et des résultats plus conformes à son statut d’équipe phare du football local. Ce sera toutefois juste pour que les Orange soient à leur meilleur niveau le 14 novembre, d’autant qu’ils doivent compo-ser actuellement avec l’absence de plusieurs titulaires partis au tournoi de Dubaï avec les Tiki Toa. Ils seront de retour le lundi précédent le match de Coupe de France et auront donc peu de temps pour récupérer et préparer le rendez-vous contre Pontivy. Ceci étant, et même si Pirae n’a gagné aucun match lors de ses dix précédentes participations en Coupe de France, le coup semble jouable. Et puis les Orange auront probablement à cœur de faire honneur au football tahitien, lequel ne compte que quatre victoires en 42 matches dans l’épreuve. La cinquième est espérée le 14 novembre prochain.

    Patrice Bastian

    Marama Vahirua Joueur de Pirae : “J’ai confiance”

    “On sait bien que le match contre Pontivy s’annonce difficile comme c’est toujours le cas pour les clubs tahitiens en Coupe de France. Mais on joue chez nous et on aura à cœur de faire honneur à notre public. On n’est pas au mieux en ce moment. Tout le monde est au courant qu’il y a des problèmes internes au club et cela a des répercussions sur le terrain. Mais on est en train de régler ces problèmes et je pense que l’on sera mieux dans les semaines à venir. On disposera de notre effectif au complet car tous nos joueurs qui évoluent chez les Tiki Toa seront rentrés du tournoi de Dubaï. Ils n’auront que quelques jours pour récupérer mais jouer un match de Coupe de France est suffisamment motivant pour qu’ils soient prêts. J’ai confiance et j’ai même hâte de jouer ce match.”

    Tirage au sort

    – AS Pirae (Polynésie, DH)-Pontivy GSI (CFA2)
    – Étoile de Morne à l’Eau (Guadeloupe, DH)-Maccabi de Paris UJA (CFA2)
    – AS Agouado (Guyane, DH)-Lege Cap Ferret US (CFA2)
    – Le Golden Lion (Martinique, DH)-Noisy Le Sec (CFA2)
    – AS Excelsior (Réunion, DH)-AS Poissy (CFA)
    – FC Mulhouse (CFA)-CSM du Moule (Guadeloupe, DH)
    – Mantes FC 78 (CFA)-EF Iracoubo (Guyane, DH)
    – Chambly FC (NAT)-Le Golden Star (Martinique, DH)
    – Voltigeurs Châteaubriand (CFA)-Jumeaux de M’Zoisia (Mayotte, DH)
    – Épernay RC (CFA2)-Hienghene (Nouvelle-Calédonie, DH)
    – FC St Lô Manche (CFA2)-US Ste Marienne (Réunion, DH)

    Parcours de Pirae en Coupe de France

    – 1989 à Nîmes : Nîmes (D2) bat Pirae     3-0
    – 1990 à Pater : Avignon (D2) bat Pirae     4-0
    – 1992 à Pater : Nancy (D2) bat Pirae     1-0
    – 1993 à St Leu-la-Forêt : Épinal (D2) bat Pirae     2-0
    – 1994 à Paea : Poitiers (N1) bat Pirae     6-2
    – 1996 à Bonneuil-sur-Marne : Saint-Priest (N1) bat Pirae     3-2 (a.p.)
    – 1998 à Saint-Denis : GFCO Ajaccio (N2) bat Pirae     3-0
    – 1999 à Pater : Vannes OC (CFA) bat Pirae     2-0
    – 2000 à Sète : Sète (CFA) bat Pirae     5-3
    – 2002 à Agde : Agde (CFA) bat Pirae     3-1 (a.p.)

    Bilan des clubs tahitiens en Coupe de France

    – Bilan général : 42 matches, 4 victoires, 38 défaites, 31 buts pour et 127 buts contre
    – Bilan en France : 23 matches, 1 victoire, 22 défaites, 14 buts pour, 82 buts contre
    – Bilan à Tahiti : 19 matches, 3 victoires, 16 défaites, 17 buts pour, 45 buts contre
    – Nombre de participations à la Coupe de France : Pirae (10), Central (9), Tefana (7), Dragon (4), Vénus (2), Manu Ura (3), JT (1), Postes (1), Arue (1)

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete