Habillage fond de site

Coupe Tahiti Nui – Première pour Teva Poulain

lundi 28 août 2017

teva poulain

Sans être inquiété, Teva Poulain est arrivé en tête en devançant de près de 4 minutes son poursuivant. (© Vaitiare Pereyre Gobrait)

Les férus de la petite reine avaient tous rendez-vous samedi après-midi pour disputer l’avant-dernière manche de la coupe Tahiti Nui. Sur le parcours élite, c’est Teva Poulain du Vélo club de Tahiti qui l’a emporté, signant son premier succès cycliste de la saison. Il a devancé le champion de Polynésie, Raimana Mataoa, et Serge Dunoyer.

Sur la course des Pass’Cyclisme, c’est le sociétaire de Papeete Cycling, Thierry Johann Handerson, qui a été le plus rapide laissant la deuxième et la troisième place à Thierry Tonnelier et Toanui Gobrait au terme de 60 km.

Ils étaient une cinquantaine environ à s’élancer sur le parcours, et c’est aux alentours de 13h30 que les départs ont été donnés. Au menu, deux parcours pour les deux catégories en lice avec un départ fictif à la mairie de Mahina.

Pour les deux courses, c’est au niveau du RSMA que les choses sérieuses ont commencées. Le soleil était haut, il faisait très chaud et surtout, le vent qui soufflait de face à l’aller n’a pas facilité l’évolution des athlètes.

Les cyclistes de la course élite avaient 106 km à parcourir. L’échappée des plus affûtés s’est très vite formée, avec en-tête de file Raimana Mataoa. Il est parti rapidement, mais s’est retrouvé en difficulté sur le retour. “Sur l’aller, j’ai décidé de sortir à la côte de Nivee, ils ont été trois à me suivre, Teva Poulain, Terii Teihotaata et Serge Dunoyer. Ça a fait un bon petit groupe d’échappés. On a bien roulé devant, mais vers Hitiaa, j’ai commencé à avoir un petit souci gastrique, j’ai essayé de ne pas y prêter attention. Malheureusement, sur le retour, ça a été plus violent et j’ai décidé de m’arrêter un moment. Les gars, de leur côté, ont continué la course. C’est normal. J’ai quand même réussi à revenir, mais Teva avait pris de l’avance.”, a expliqué Raimana Mataoa.

 

Des rebondissements en Pass’ccyclisme

 

Au terme de la course, c’est donc finalement Teva Poulain qui l’emporte devançant Raimana Mataoa de presque quatre minutes.

Sur la catégorie Pass’cyclisme qui est rentrée cette année dans le circuit de la coupe Tahiti Nui, les coureurs se sont eux aussi bien dépensés.

Plusieurs rebondissements remarquables ont rythmé cette course de 57 km. Les favoris de l’épreuve, Jean-Pierre Bernadat et Toanui Gobrait en tête du classement général, se sont retrouvés piégés et se sont même faits rattraper par les lâchés de la course. Au total, pas moins de trois pelotons se sont formés. Mais entraînés par les pointures, ceux-ci ont vu doucement rétrécir leurs écarts. Quasiment tout le peloton s’est retrouvé groupé au pied de la montée d’Atima.

Finalement, tout s’est joué au sprint, Johann Handerson se montrant le plus véloce et devançant Thierry Tonnelier. Toanui Gobrait complète le podium.

En tête du classement général provisoire en 3e catégorie, on retrouve toujours Patrick Costeux avec un total de 84 points. Laurent Barra est sur la deuxième marche du podium avec 60 points tandis que Tuarii Teuira complète le podium en totalisant 51 points. Sur la course Pass’Cyclisme Jean-Pierre Bernadat garde sa place de leader avec 63 points tandis que Toanui Gobrait le suit de près avec 62 points.

Éric Chang Sang complète le podium avec 39 points. La coupe Tahiti Nui a fait son grand retour l’an dernier et depuis le début de la saison, les coureurs réguliers s’alignent pour tenter de la remporter en participant au maximum de courses sur les cinq proposées pour la troisième catégorie et la catérorie Pass’.

Rendez-vous donc le 9 septembre pour l’ultime manche qui désignera les grands vainqueurs de la coupe Tahiti Nui. 

 

VaitiarePereyre-Gobrait

 

cyclisme

52
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Le Pays a lancé l'opération "plage propre", vous sentez-vous concernés ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete