Habillage fond de site

Bannière sur-titre PI

Course à pied – Cédric Wane et Samuel Aragaw, ensemble à Mahaena

lundi 14 août 2017

rautoa

Le trail Rautoa a battu cette année son record de participation avec 534 coureurs à s’aligner sur les deux courses. (© Vaitiare Pereyre-Gobrait)

Il y avait du beau monde pour la quatrième édition du trail Rautoa samedi 12 août. Au total, ils étaient 534 coureurs, soit 267 binômes à prendre le départ des deux courses organisées pour l’occasion.

Sur le parcours élite de 18 km, ce sont Cédric Wane et Samuel Aragaw qui ont mené la troupe de bout en bout devançant ainsi le binôme Teiva Izal-Vaihiria Ponsard. Sur la course fun, Erwin Avaemai et Joinville Tupuai s’octroient quant à eux, la première place devant Toanui Gobrait et Bastien Taraihau.

Samedi, à six heures, le ciel était légèrement couvert sur les versants des montagnes de Hitia’a o te Ra. Le soleil se levait à peine sur la côte est que c’était déjà l’effervescence du côté de Mahaena. Tandis que les supporters avaient sorti les pulls et les bonnets, pour les coureurs les plus avertis, l’heure était à l’échauffement. C’est aux alentours de 7 heures que les départs du 18 km et du 8 km ont été donnés.

Sur la course élite, le duo gagnant, Cédric Wane-Samuel Aragaw, est parti rapidement et n’a rien laissé au hasard. “La stratégie était de faire chacun notre course. Sur tous les plats et toutes les montées, on a essayé d’envoyer au maximum. Ce qui était clair, c’est que je faisais les montées à mon rythme tout en restant assez proche de Samuel. Et sur le plat, il est plus rapide que moi, du coup il pouvait me rattraper tout doucement. Pour les parties techniques ou les descentes, on est resté prudent pour ne pas se blesser”.

Au final, Cédric est arrivé seul au niveau de l’embouchure, rejoint un peu plus tard par son coéquipier. Ils ont bouclé le parcours avec un peu plus de trois minutes d’avance sur leurs poursuivants. Malgré la niaque, Teiva Izal et Vaihiria Ponsard n’ont pas réussi à tenir les jeunes.

Ils finissent donc la course en 2 h 23’ 18’’ devançant ainsi, de quelques secondes seulement, Dimitri Lagast et Thomas Lubin qui boucle le parcours en 2 h 23’ 52’’.

 

Un réel succès

 

En fun, Toanui Gobrait et Bastien Taraihau ont donné du rythme à la course. En tête sur tout le parcours, c’est à quelques mètres de l’arrivée seulement qu’ils se sont fait dépasser par Erwin Avaemai et Joinville Tupuai qui raflent la première place.

Finalement, les deux binômes terminent la course en un peu plus d’une heure, avec dix secondes d’écarts entre eux. “On est très content de notre première place ! Il faut dire quand même qu’on a beaucoup travaillé. Et ce qui est encore plus gratifiant, c’est que derrière nous ce ne sont pas des petits joueurs. Ça n’a pas été facile de les dépasser. La preuve, ça s’est joué à quelques secondes seulement”, a confié Joinville.

Et c’est le duo Timi Uaua-Ornan Metais qui complète le podium.

Organisé par l’AS Rautoa, ce trail qui s’est couru en binôme a été un réel succès. Malgré les quelques abandons et les légères blessures dues à la difficulté du parcours, les athlètes sont vraiment très satisfaits de l’événement.

Le cru de cette année a été vraiment très bon et si les meilleurs coureurs du fenua ont répondu présent, les athlètes venus pour s’amuser étaient eux aussi très nombreux. Au delà de la compétition, il a régné sur place une ambiance très conviviale et nul doute que la prochaine édition sera encore plus grandiose.

 

Vaitiare Pereyre-Gobrait

 

rautoa élite rautoa fun

 

2- 1er parent enfant

Pour certains, le classement jeune et parent a été une bonne occasion de partager un moment convivial. (© Vaitiare Pereyre-Gobrait)

4- La mascotte

Pendant ce temps, à l’arrivée… un cochon faisait le spectacle. (© Vaitiare Pereyre-Gobrait)

 
 

1
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

C'est la semaine de la mobilité, dans votre quotidien, faites-vous des gestes comme :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete