Habillage fond de site

COURSE À PIED – Saint-Valentin : 138 couples au départ

lundi 12 février 2018

 :

Le départ de la 22e édition de la course de la Saint-Valentin. (© Vaitiare Gobrait)

Le départ de la 22e édition de la course de la Saint-Valentin. (© Vaitiare Gobrait)

“On s’attendait à moins d’une centaine de couples à cause de la météo assez défavorable. Donc là, 138 couples, c’est plutôt positif », s’est réjouie Evelyne Ramond, présidente de l’Association sportive courir en Polynésie qui a organisé, ce week-end, l’annuelle course de la Saint-Valentin.

 Pour cette 22e édition, pas de fantaisie au niveau du parcours. Il est le même depuis des années. Les coureurs ont donc dû s’affranchir de cinq kilomètres sur un parcours partant de la mairie de Arue, vers le rond-point du Rimapp pour prendre la servitude Bonno jusqu’au fond et y faire demi-tour avant de rejoindre la mairie pour l’arrivée. 

Samedi, en fin de journée, c’est donc sous un ciel couvert que les 138 duos de sportifs ont relevé le défi.

Imaginée sous le signe de la célèbre fête de la Saint-Valentin, cette course est l’occasion, chaque année, pour les amoureux, de courir ensemble et de partager un moment privilégié avec l’élu(e) de son cœur.

Cependant, pour certains, les plus compétitifs et les sportifs aguerris au cœur libre, ça a été une occasion supplémentaire de rajouter une victoire à un palmarès parfois bien fourni. 

Cette année, en duo de tête, on retrouve la féminine Guennaelle Rauby (l’an dernier, elle avait terminé en deuxième position avec Ronan Calves, Ndlr) et Laurent Guerrero. Ils ont bouclé le parcours en 20’45 » suivis par le duo masculin, Mere Teanuanua et Manuarii Hoarii qui ont affiché 21’ 02” au compteur. En troisième position, on retrouve un jeune binôme de l’As Tamarii Punaruu, avec Eva Orlow et Paul Chouteau qui terminent en 21’08 ».

 

 

Partager un moment sportif en amoureux

 

 

En quatrième position, c’est un couple de sportifs, amoureux dans la vraie vie qui s’est imposé. « On a couru tous les deux à un bon rythme. C’était important pour moi de faire cette course avec elle, car c’est la course des amoureux. J’essaie de l’accompagner au mieux car c’est sa passion et elle fait la même chose pour moi dans ma passion pour le surf. », a confié le jeune Ariihoe Tefaafana qui a terminé la course main dans la main avec la belle Annaelle Bessiere en 21’20.

En cinquième position, c’est le mythique couple Gardon qui s’est imposé en 21’33 ».

À la sixième et septième place, on retrouve les amoureux Laurent Barra-Poerava Van Bastolaer et Vaite Bounhoure-Tutea Degage. En huitième position, c’est un autre couple de l’AS Tamarii Punaaruu que l’on retrouve, avec Elodie Menoux et Thierry Mory qui ont bouclé la course en 23’14 ».

Au terme de la rencontre, les dix premiers binômes ont étaient récompensés par des médailles mais aussi par des bons d’achat offerts par les différents partenaires. Aussi, chaque couple s’est vu remettre, comme chaque année, le tee-shirt collector de la course et deux serviettes éponges. Les dames ont eu une jolie rose rouge pour rappeler la Saint-Valentin.

Le tirage au sort organisé pour l’occasion a, lui aussi, fait une dizaine d’heureux amoureux qui sont repartis les bras chargés de lots divers. Le prochain rendez-vous est déjà fixé au 10 mars avec, cette fois, La Tahitienne. La course à pied de l’année exclusivement réservée aux dames.

 

 

Vaitiare Pereyre-Gobrait

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete