Habillage fond de site

Crash d’Air Moorea – Hommage aux victimes : “douze ans déjà.. !”

lundi 12 août 2019

Un dépôt de gerbes pour les familles, la commune et la députée Maina Sage. Photo : J-Rey/LDT

Un dépôt de gerbes pour les familles, la commune et la députée Maina Sage. Photo : J-Rey/LDT

Le devoir de mémoire a à nouveau réveillé les douloureux moments qu’ont vécus tout particulièrement quelques familles de Moorea qui avaient un proche dans le “Twin” d’Air Moorea qui s’était abimé en mer, le 9 août 2007.

Depuis cette date, les proches et amis de Bruno Druet, Herman Trafton, Sylvia Teahamai et Hélène Liao se retrouvent, chaque année, au pied de la stèle du souvenir, pour leur rendre un hommage toujours émouvant, dédié aussi aux seize autres victimes de ce terrible événement qui a bouleversé toute la Polynésie française.

Vendredi dernier, durant la traditionnelle cérémonie du souvenir, le maire de Moorea-Maiao, Evans Haumani, a rappelé les faits et rendu un hommage à l’ensemble des disparus ainsi qu’à toutes ces personnes qui, ce jour-là, n’ont pas hésité à apporter leur aide pendant et après cette catastrophe.

Pour Alain Druet, frère de Bruno, l’une des vingt victimes, “12 ans, c’est long et court à la fois, c’est la moitié d’une génération pour des enfants qui n’auront plus l’occasion de célébrer leur anniversaire en présence de leur père…”Jean-Pierre Maraea confie à son tour : “Sylvia était ma petite soeur. Elle se trouvait là au mauvais endroit, au mauvais moment !”

Pour la députée Maina Sage, qui était l’invitée du maire, “c’est un événement malheureux qui a marqué la vie des Polynésiens”. Gloria Trafton, elle, se souvient : “J’étais sur le site pour téléphoner lorsque j’ai vu l’avion tomber. J’étais la première à avoir lancé l’alerte, il y avait à bord le cousin germain de mon mari, mon copain Herman.”

Après un dépôt de gerbes, une dernière prière dite par Papa Jules et les accolades de circonstance, tout le monde a quitté le site avec cette ferme intention de revenir l’an prochain, “pour ne jamais oublier nos victimes dont certaines n’ont jamais été retrouvées”.

 

Korresmoorea

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Pensez-vous qu’un Tahitien peut enfin s’imposer à domicile cette année à la Tahiti Pro Teahupo'o ? Si oui, lequel ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete