Habillage fond de site

La Croix-Rouge ouvre son tout premier espace seniors

mercredi 26 juillet 2017

Fare Puarama croix rouge Philip Schyle

Photo de famille, au fare Puarama, en présence du maire de Arue, Philip Schyle, des représentants de la Croix-Rouge française – délégation de Polynésie,de la CPS, des bénévoles et de personnes âgées.(©Photo : John Hiongue)


Depuis hier, la Croix-Rouge de Polynésie française a ouvert aux matahiapo, le fare Puarama, à Arue. Ils sont encadrés par des bénévoles de la Croix-Rouge, qui leur proposent diverses activités. Dans deux ans, un bilan de la structure et de son fonctionnement sera établi afin de savoir si l’opération sera poursuivie.

 

C’est avec émotion que la responsable et coordinatrice remplaçante, Laetitia Nahei, a ouvert, hier matin, les portes du fare Puarama, à Arue, une structure d’accueil dédiée aux personnes âgées de 60 ans et plus, ouverte uniquement en matinée, du mardi au jeudi.

Pour cette journée portes ouvertes, le fare Puarama a reçu des invités de marque :  le maire de Arue, Philip Schyle, et les représentants de la Caisse de prévoyance sociale, Jean Jissang et Heirani Panai.

“Le terrain est communal et nous avons décidé de soutenir ce projet de la Croix-Rouge française parce que nous estimons que ce projet est d’intérêt général pour nos matahiapio. Il permet de rompre leur isolement en leur donnant un espace de rencontres et d’échanges dans lequel ils peuvent se retrouver le matin.  Dans deux ans, on fera un bilan avec l’équipe sociale et les partenaires de ce projet”.

 

Une structure existant dans l’Hexagone

 

Cet espace séniors a été initié par la délégation de Polynésie de la Croix-Rouge française en concertation avec la Croix-Rouge nationale.

Ce genre de structure existe déjà dans l’Hexagone et a pour objectif d’accueillir des matahiapo en bonne santé. Elle a pour principal objectif de (re)créer du lien social afin de préserver leur qualité de vie.

À titre préventif, elle contribue également à favoriser le maintien à domicile des matahiapo en préservant leur autonomie. Sur place, les matahiapo peuvent pratiquer la pétanque (un boulodrome a été aménagé), jouer à des jeux de société avec des bénévoles de la Croix-Rouge, lire ou regarder la télévision, confectionner un tifaifai à la main ou encore préparer de petits plats faciles et simples dans la cuisine équipée du fare Puarama. 

“Aujourd’hui, c’est la journée portes ouvertes, et demain, on fera une visite au siège de la délégation polynésienne de la Croix-Rouge, à Pirae. Ce sera une visite guidée, destinée aux matahiapo”, rappelle Laetitia Nahei, responsable de la structure.

La date de l’inauguration du fare Puarama a été fixée au vendredi 15 septembre, à 8 h 30, en présence des autorités du Pays et de la commune. Le fare Puarama est situé côté montagne, en face de l’école Ahutoru, à quelques mètres du musée James Norman Hall.

Le parking est situé à l’intérieur de l’enceinte. Le coût d’une demi-journée est de 500 F. Le centre n’est pas un centre d’accueil médicalisé. Sa capacité d’accueil est de douze personnes. Pour le moment, l’espace seniors est fermé tous les vendredis et les lundis matin, ainsi que les après-midi.

 

De notre correspondant J.H.

 

 

136
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

La pose des silhouettes noires peut-elle avoir un impact sur les habitudes de circulation ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete