Habillage fond de site

Bannière sur-titre PI

La Croix-Rouge recherche des bénévoles pour encadrer et animer l’espace seniors

jeudi 20 juillet 2017

croix rouge pura ora

Laetitia Nahei est la responsable du fare Puarama. Elle assumera cette fonction jusqu’au retour de Heitiare Richmond, actuellement en congés maternité. (© John Hiongue/LDT)


Le fare Puarama organise une journée portes ouvertes mardi 25 juillet. Cet établissement, qui ouvrira officiellement en septembre, accueillera en matinée les personnes âgées et leur proposera de nombreuses activités. La Croix-Rouge, pour donner corps à son projet, cherche des bénévoles qui encadreront et animeront cet espace seniors.

En attendant son inauguration officielle en septembre, l’espace seniors de la Croix-Rouge française, délégation de la Polynésie, implanté dans la commune de Arue, s’ouvre aux personnes âgées mardi. Fare Puarama sera son petit nom de scène.

Actuellement, la Croix-Rouge cherche des bénévoles (lire ci-dessous). “Âgé de 25 ans et plus, homme ou femme, tout le monde peut déposer sa candidature, mais il faut que la personne ait une sensibilité pour les personnes âgées”, commente Laetitia Nahei, responsable du fare Puarama, en l’absence de la titulaire, Heitiare Richmond.

Cette dernière est actuellement en congés maternité et ne reprendra son poste qu’en septembre, d’où l’inauguration officielle à ce moment-là.

“L’ouverture du fare Puarama est prévue de 8 heures à midi. Ce premier jour est une journée portes ouvertes. Tout le monde est invité à venir découvrir ce qu’on propose aux personnes âgées dans cet espace. Il y aura ce jour-là des démonstrations de nos activités : jardinage, agriculture, tressage, sorties… Cet espace seniors est inédit sur le territoire. Le public pourra poser ses questions et évidemment, nous sommes là pour lui apporter des réponses”, poursuit Laetitia Nahei.

Parmi les sorties envisagées, des visites au musée de James Norman Hall, au musée de Tahiti et des îles, le tour de l’île.

 

Trois partenaires

 

Dans ce futur espace dédié aux seniors, âgés de 60 ans et plus, il y aura beaucoup de place pour les activités ludiques, les jeux tout particulièrement. Bingo, cartes, échecs, mah-jong, etc.

Mais on s’attachera aussi à développer la médecine douce, la zen attitude. La dimension intellectuelle et encyclopédique n’est pas oubliée avec l’accès à de nombreux romans, divers journaux et magazines.

Le centre peut accueillir douze personnes non grabataires. Les matahiapo en fin de vie nécessitant une intervention médicale journalière ne pourront pas être pris en charge chez nous.

Dans un premier temps, la Croix-Rouge, qui réalise là une phase de test  grandeur nature, n’accueillera que les personnes âgées de Arue, Pirae, Mahina et Papeete. L’inscription est de 500 F pour la demi-journée.

Une collation est prévue vers midi avant de quitter les lieux.

“Le fare Puarama sera ouvert du mardi au jeudi. Il sera fermé les vendredis, les week-ends et les lundis. Il est toutefois envisagé en 2018, de l’ouvrir durant les cinq jours ouvrables mais toujours uniquement en matinée. On va se baser sur ce que les personnes âgées souhaitent faire et en fonction de leur besoin quotidien. Le fare Puarama n’a pas de structure d’hébergement. C’est un lieu qui a  plutôt vocation à faire sortir les personnes âgées de leur isolement, et à casser le rythme un peu lassant qu’ils pourraient ressentir dans leur maison ou leur appartement”, précise Laetitia Nahei.

Au niveau équipements, deux containers ont été installés ces dernières semaines. Le plus grand fait 140 pieds et il est entièrement climatisé. Le second fait 120 pieds. Il servira de cuisine et de toilettes.

“On songe à des activités culinaires, mais tout dépendra des souhaits des douze personnes âgées qui seront accueillies ici durant la matinée. Il y aura aussi une télévision”, conclut Laetitia Nahei.

Le fare Puarama est un projet émanant de trois principaux partenaires. La commune de Arue, à qui appartient le terrain, la direction des affaires sociales du Pays et enfin la Croix-Rouge.

Pour être bénévole, il faut être libre et être inscrit au fichier de la Croix-Rouge en tant que bénévole. L’idée est d’avoir au moins trois à cinq bénévoles à disposition par jour. Une animatrice professionnelle de la Croix-Rouge viendra encadrer la mise en place des activités qui seront par la suite animées par les bénévoles.

Pour les familles qui souhaitent obtenir un genre d’abonnement mensuel pour leur matahiapo, la direction de la Croix-Rouge supervise actuellement ce volet. Les jardins du fare Puarama seront aménagés cette semaine pour être prêts mardi 25 juillet. 

 

De notre correspondant J.H.

 

croix rouge pura ora croix rouge puarama

118
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

C'est la semaine de la mobilité, dans votre quotidien, faites-vous des gestes comme :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete