Habillage fond de site

Crossfit – Alpha Games : Bilan positif pour les neuf costauds

mardi 26 septembre 2017

yves tehau

L’infatigable Yves Tehau a finalement été récompensé par une première place en catégorie intermédiaire. (© DR)

Ils ont affronté les meilleurs et ont largement été à la hauteur ! Samedi et dimanche, neuf athlètes tahitiens on fait le show au palais des expositions de Nice.

Vaihau Bottari, Teremu Tuatekina, Tepoerangi Luloque, Yves Tehau, Munanui Lehartel, Roniu Aiamu, John Aiamu, les frères Tahiaipuoho, Jacques et Matahi, ont donc représenté le fenua sur la deuxième édition des Alpha Games.

Au terme des deux jours de compétition, les forces de la nature locale en ressortent grandies et encore plus motivées pour se dépasser.

On notera la belle performance de Roniu Aiamu qui finit 29e en individuel face aux élites de la compétition.

Yves Tehau, qui s’est aligné dans la catégorie intermédiaire, termine premier : “Je voulais impérativement ramener ce titre pour mon fenua, c’est ce qui m’a fait tenir pendant la finale qui était vraiment difficile. Je me suis battu jusqu’à la fin avec mon principal adversaire Balvins, un Américain avec qui j’étais ex æquo avant la dernière épreuve. Il fallait impérativement que je termine le dernier “wod” avant lui. Je le double au sprint final sur le “AirRunner” ! Je suis vraiment content du résultat où je prends le titre dans la catégorie “RX Men”. Maintenant, repos avec ma chérie parce que c’est elle aussi qui me soutient dans mes projets.”

Le duo des “Nahiti Broz”, Vaihau Bottari-Teremu Tuatekina, s’est aligné par équipes et a décroché la sixième place. Classés deuxièm nes à un moment au classement provisoire, les “Broz” ne sont pas passés très loin de la victoire.

“La natation nous fait perdre énormément de places. On arrive 29e sur cette discipline. Je ne sais pas nager, du moins pas en compétition. Avec une dixième place minimum, on gagnait la compétition. Pour le coup, on regrette de ne pas avoir appris à nager. Malgré ça, on est content de notre parcours, car on sait qu’avec une meilleure organisation, on a les moyens de gagner. Et si on revient l’année prochaine, ça sera pour gagner. On mettra en place tous les moyens qu’il faut pour y arriver”.

Le binôme Jacques-Matahi Tahiaipuoho, du CrossFit Varua, a terminé septième en équipe intermédiaire.

Munanui Lehartel (CrossFit Pop) a fait 22e en individuel novices tandis que John Aiamu (CrossFit Pop) s’est octroyé une belle neuvième place dans la catégorie intermédiaire.

Pour la seule féminine de la délégation, Tepoerangi Luloque (Nahiti no Arue), ça n’a pas été de tout repos.

Arrivée en retard à la natation, elle termine cette première compétition internationale à la 33e place.

Globalement, les résultats du Team Tahiti sont très encourageants et si les finances suivent, il ne manquera pas d’y retourner l’an prochain.

En attendant le prochain événement CrossFit du fenua qui se déroulera en novembre avec le Nahiti Challenge, les aito ont désormais la tête sur un tout autre challenge : retrouver le petit cocon familial qu’ils ont un peu délaissé ces derniers temps.

 

Vaitiare Pereyre-Gobrait

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete