CYCLISME – Championnats de Polynésie 2015 : tout s’est joué à la traversière de Taputapuatea

    vendredi 24 juillet 2015

    Les championnats de Polynésie de cyclisme sur route 2015, organisés par la Fédération tahitienne de cyclisme, ont vu les victoires de Thomas Loreille chez les seniors, qui a bouclé en premier le parcours de 106 kilomètres, et de Raphaël Armour-Lazzari chez les cadets. Cette édition des championnats, organisés pour la première fois à Raiatea et aux îles Sous-le-Vent, a été lancé hier matin par Sylviane Terooatea, le tavana de Uturoa, sur la rocade du bord de mer. Le drapeau rouge qu’elle tenait est tombé deux fois, la première à 7 h 30 pour les catégories Pass open, cadets et féminines, et quinze minutes plus tard pour les “troisième catégorie” et les juniors. Partis par la route de ceinture qui longe le bord de mer de la côte Ouest, les coureurs ont traversé la commune de Tumaraa à grande vitesse. Arrivés plein sud, ils se sont engagés dans la mortelle randonnée de la traversière, un passage qui a vu les premières catégories revenir vers Avera, pour couper la ligne d’arrivée à Uturoa en 1 h 54’ 37”, pour Raphaël Armour-Lazzari, le premier cadet, après 66 km de parcours.
    À la descente de la rivière Faaroa, les troisième catégorie ont quant à eux pris la direction de Opoa, pour une belle boucle (106 km) qui les a amenés à passer devant le marae de Taputapuatea, puis Puohine, avant d’affronter une nouvelle fois la fameuse traversière qui devait les ramener vers l’arrivée. “C’est d’ailleurs là que toute l’épreuve s’est jouée”, a indiqué Thomas Loreille “car le peloton a explosé, et grâce à mes qualités de grimpeur, j’ai pu m’échapper. Ensuite, j’ai toujours ménagé une bonne allure pour finalement arriver avec pratiquement trois bonnes minutes d’avance sur Alain Maestrati, de l’AS Vénus.” Alain Vaiho, capitaine adjoint de la brigade des sapeurs-pompiers, 52 ans, expliquait pour sa part que “sur la première partie, il n’y a pas eu vraiment d’échappées, celles-ci étaient bien vite rattrapées par le peloton, mais que ça s’était corsé à partir des 50 km.” II termine deuxième en Pass, et premier en super vétérans. Dans la catégorie dames, elles étaient trois, dont Estelle Tihoni victime de trois chutes dans la montée de la traversière, occasionnant des brûlures
    superficielles. “L’objectif, indiquait en substance Teva Bernardino, c’est pour préparer nos coureurs au Tour de Tahiti Nui, qui va se dérouler du 26 au 30 août, et quinze jours après il y aura le Championnat de France d’outre-mer organisé par la FTC.” La partie technique a été vécue avec satisfaction par l’ensemble des 45 coureurs de toutes les catégories, qui ont notamment apprécié de rouler dans un décor plaisant et ensoleillé, sur une route ouverte avec un minimum de véhicules, c’était vraiment l’idéal pour tous les coureurs. Ce matin à 8 heures sera donné le premier départ, devant la marina de Tevaitoa, du contre-la-montre qui consacrera un autre champion de Polynésie.

    De notre correspondant Jean Claude Bocher

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete