Habillage fond de site

Bannière sur-titre PI

Cyclisme – Jessica Perichon en tête du peloton féminin

lundi 7 août 2017

cyclisme féminin

Podium scratch, Jessica Perichon, Kylie Vernaudon et Paquita Ly Sao. (© Benoît Buquet)


Elle a remporté la première course féminine en peloton, samedi après-midi à Papenoo.

Une pionnière ! Jessica Perichon a remporté ce week-end la première course sur route en ligne réservée aux femmes de l’histoire de la Fédération tahitienne de cyclisme ! Il y avait eu un contre-la-montre féminin sur le front de mer en avril dernier pour tester la motivation des coureuses. Cette fois, c’est en peloton que les filles ont pédalé, samedi après-midi à Papenoo.

Dix-sept femmes ont pris le départ pour un circuit de 38 kilomètres (sept tours de 5,45 km). Numéro une incontestée actuellement, Poerava Van Bastolaire n’est pas montée sur un vélo, mais a tout organisé : “Je suis satisfaite du nombre car c’est la première fois en Polynésie qu’il y a beaucoup de participantes en peloton. Le plus difficile a été de remotiver les femmes après l’annulation de la course le 18 juin”, explique la championne, qui a proposé des entraînements pour enseigner la course en peloton : “Il y a une appréhension chez les femmes qui n’ont pas l’habitude de frotter en peloton. En plus, il y a toujours les difficultés avec les automobilistes qui freinent un peu les féminines.”

 

Quatre coureuses loin devant

 

Après une dizaine de kilomètres, un groupe de quatre coureuses s’est détaché : Jessica Perichon et Kylie Vernaudon, accompagnées de Paquita Ly Sao et Sakina Hanna. “Elles ont bien compris ce qu’on leur a appris”, s’amusait Poerava Van Bastolaire sur la ligne d’arrivée. Jusque dans les derniers hectomètres, elles ont roulé ensemble, loin devant, en se relayant à plus de 35 kilomètres/heure.

À l’arrivée, Jessica Perichon a battu au sprint Kylie Vernaudon, jadis championne de Polynésie, puis a réagi à notre micro : “Avant tout, c’est une victoire d’équipe, on a couru ensemble. La fin c’est un peu d’explosivité et un peu de mental. Mais c’est avant tout une victoire d’équipe. Je remercie toutes les filles. Et Poerava pour s’être battue et avoir monté ces courses, ce qui nous permet à nous les femmes de venir rouler sans être prises dans les roues des gars qui vont très vite.”

Elles ne comptent pas s’arrêter là. Une nouvelle course sur route est programmée pour elles. Après le contre-la-montre du front de mer de Papeete et la course de plat de Papenoo, une arrivée au sommet du Tahara’a est annoncée pour le 2 septembre.

 

Benoît Buquet

 

classement cyclisme

44
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

C'est la semaine de la mobilité, dans votre quotidien, faites-vous des gestes comme :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete