Habillage fond de site

Bannière sur-titre PI

Cyclisme – Retour au sommet pour Kylie Vernaudon

lundi 4 septembre 2017

vernaudon kylie

Trente participantes samedi, le cyclisme féminin tahitien semble bien s’inscrire dans la durée. (© Patrice Bastian)


Kylie Vernaudon a renoué avec son glorieux passé, samedi, en remportant Le Tahara’a des dames. Jessica Perrichon (2e) et Paquita Ly Sao (3e) ont complété le podium. Le cyclisme féminin semble s’inscrire dans la durée localement, témoin un peloton de 32 dames, dont cinq minimes.

Poerava Van Bastolaire, à l’origine de l’émancipation du cyclisme féminin au fenua ces derniers mois, est en passe de réussir son pari. La sociétaire de l’AS Pirae qui, avec deux ou trois autres féminines, court régulièrement au sein des pelotons masculins ces dernières années, s’est donnée pour mission de faire entendre la voix du cyclisme féminin au sein de la fédération tahitienne. Et pour ce faire, elle a mis sur pied des courses exclusivement réservées aux dames. Et ça roule !

Lors du Critérium féminin de Papenoo organisé début août, première course en ligne officielle de l’histoire de la FTC mettant en scène un plateau féminin, elles étaient 17 au départ. L’événement a été particulièrement porteur puisque le chiffre de participation a quasiment doublé ce samedi pour Le Tahara’a des dames avec 32 concurrentes sur la ligne de départ. Le peloton comptait en outre cinq minimes dans ses rangs, ce qui augure d’un avenir prometteur pour le cyclisme féminin local.

Au menu, une distance de 37,5 km sur un parcours exigeant avec la côte de Nivee à gravir dans les deux sens et un final au sommet du Tahara’a. Ces dames ont en outre dû composer avec un fort vent de face lors de la portion aller entre Mahina et Tiarei mais elles bénéficiaient logiquement d’un vent favorable au retour.

La hiérarchie est déjà bien installée chez les dames, le tiercé du Critérium de Papenoo se confirmant samedi mais dans un ordre différent. Jessica Perrichon, qui avait inauguré le palmarès du cyclisme féminin début août, a dû se contenter de la deuxième place samedi, battue par Kylie Vernaudon. Cette dernière fut en son temps l’incontestable numéro 1 féminine tout comme l’est, aujourd’hui, Poerava Van Bastolaire qui fait pour l’instant l’impasse sur les courses féminines, se consacrant uniquement à l’organisation.

Kylie a confirmé samedi qu’elle était toujours aussi à l’aise dès que ça montait, imprimant le rythme dans la bosse de Nivee et faisant la différence dans le Tahara’a au pied duquel s’étaient présentées groupées Jessica Perrichon, Paquita Ly Sao et la lauréate du jour.

 

Poerava, Kylie et Paquita au Tour de Calédonie

 

Ces trois dames sont au-dessus actuellement, mais Sakina Hanna, de nouveau quatrième samedi, et Heiva Nui, cinquième, ne sont pas loin. En exergue également, Teanavai Ti Paon, la première minime qui a terminé septième au scratch.

Le projet de créer une commission féminine au sein de la FTC en 2018 semble effectivement s’imposer compte tenu du niveau de participation enregistré samedi. En attendant, Poerava Van Bastolaire va participer au Tour de Nouvelle-Calédonie féminin, du 14 au 21 octobre, épreuve qu’elle avait remportée en 2016. Elle devrait y être accompagnée de Kylie Vernaudon et Paquita Ly Sao. Le cyclisme féminin tahitien s’est mis sur le grand plateau pour se faire une place dans le paysage sportif local.

 

Patrice Bastian

 

classement cyclisme kylie vernaudon

 

122
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

C'est la semaine de la mobilité, dans votre quotidien, faites-vous des gestes comme :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete