Cyclisme – Tour Tahiti Nui 2015 : Rien Schuurhuis au palmarès

    lundi 31 août 2015

     Le Hollandais Rien Schuurhuis a remporté la 21e édition du Tour Tahiti Nui. Les deux Bretons, Kevin Piriou et Geoffrey Millour, ont complété le podium final. Le Tahitien Opeta Vernaudon a gagné la dernière étape, hier, sur le front de mer de Papeete.

    Le palmarès du tour Tahiti Nui s’est un peu plus internationalisé cette année avec la première victoire d’un Hollandais. Toutefois, Rien Schuurhuis n’a pas fait le déplacement de l’Europe, mais de la plus proche Australie où il est installé depuis de nombreuses années pour y avoir suivi son épouse, native du pays. Le grand batave faisait figure de l’un des favoris du Tour et il a confirmé les pronostics. Le podium dans son ensemble, avec les deux métropolitains Kevin Piriou (2e) et Geoffrey Millour (3e), apparaît d’ailleurs logique eu égard au niveau des trois coureurs. Dans ce contexte, la quatrième place finale d’Opeta Vernaudon apparaît comme une belle performance de même que celle de Manarii Laurent cinquième.
    Opeta aurait pu néanmoins apparaître déçu car il possédait le maillot jaune, samedi matin, au départ de l’étape de Moorea et avait démontré jusque-là qu’il était un vainqueur potentiel du Tour. Mais comme on l’avait envisagé, l’étape de Moorea a bien été le tournant de l’épreuve. Les Australiens et les Français ont attaqué le leader du général dès le départ et, malgré le gros travail de son équipe, Opeta n’a jamais pu revenir sur le groupe de tête. Geoffrey Millour l’emportait au sommet du Belvédère et Rien Schuurhuis prenait le maillot jaune au Tahitien.
    Opeta Vernaudon et les Français Kevin Piriou et Geoffrey Millour, qui comptaient aux alentours d’une minute de retard sur le leader hollandais, pouvaient encore croire en leur chance, hier matin, au départ de la cinquième et dernière étape qui conduisait les coureurs à faire le tour de l’île de Tahiti. Mais Rien Schuurhuis et son équipe d’Oliver’s ont cadenassé la course et s’il y eut quelques échappées, les principaux adversaires du Hollandais n’ont jamais pu sortir du peloton. Celui-ci apparaissait presque totalement groupé sur le front de mer de Papeete où était située la ligne d’arrivée. Opeta Vernaudon dominait nettement l’emballage final et remportait sa seconde victoire d’étape sur le Tour Tahiti Nui 2015 après celle de mercredi à Pirae. Manarii Laurent finissait également fort en faisant troisième, l’Australien Dedman Mitchell s’intercalant entre les deux Tahitiens. Il n’y avait pas de coureurs locaux sur le podium final du classement général, mais les cyclistes tahitiens ont quand même été très présents sur le Tour. Outre Opeta et Manarii, Tuarii Teuira (9e) et Alain Maestrati (10e) finissent dans le Top 10. Et un coureur tahitien a même décroché un maillot distinctif, en l’occurrence Régis Morandeau qui l’a emporté dans la catégorie Masters
    (+ 40 ans).
    Le Tour Tahiti Nui 2015 s’est avéré le plus passionnant de ces dernières années en termes de suspense, mais aussi le plus crédible pour le cyclisme tahitien. Il y avait bien longtemps que l’élite locale n’avait plus joué un tel rôle de premier plan.
    C’est très encourageant pour les Championnats de France des DOM-TOM qui aura lieu les 12 et 13 septembre prochains au fenua.
    Patrice Bastian

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete