Habillage fond de site

CYCLISME – Tour Tahiti Nui : Le jaune pour 37 centièmes

vendredi 22 septembre 2017

MATHISKE

L’Australien Glenn Mathiske, vainqueur hier au sommet du Belvédère, est le meilleur master et le meilleur grimpeur du tour. (© Benoît Buquet)


L’Australien Glenn Mathiske (Team Ultra Racing) a remporté la troisième étape du tour Tahiti Nui, hier au Belvédère à Pirae. L’équipe australienne s’est emparée hier des maillots de meilleur grimpeur, de meilleur jeune et de meilleur master. Les deux Français Thomas Peyroton-Dartet et Julien Buisson sont à égalité en tête du général, seulement départagés par 37 centièmes du contre-la-montre.

L’Australien Glenn Mathiske (Team Ultra Racing) a remporté hier la troisième étape du tour Tahiti Nui, au sommet du Belvédère à Pirae. Il a franchi la ligne d’arrivée devant le Néo-Calédonien Guillaume Patriti (Vénus) et le Français Enric Lebars (Pirae).

Le leader Thomas Peyroton-Dartet (VCT) a été attaqué dans la montée finale par Julien Buisson (Punaruu) : les deux Français ont désormais le même temps à la seconde près au classement général (5h50’36’’). Seuls les 37 centièmes d’avance du contre-la-montre ont permis au coureur du VCT de conserver son maillot jaune.

 

Les masters s’échappent

 

Lors de cette longue étape (123 km, Pirae-Vairao-Pirae), Guillaume Patriti et Glenn Mathiske, deux coureurs vétérans, ont fait la course en tête pendant une bonne partie du parcours. Pour conserver son maillot bleu de meilleur master (+40 ans), Mathiske surveillait Patriti, qui l’avait remporté l’an dernier.

“On a roulé comme on a pu jusqu’au pied du Tahara’a”, a pudiquement raconté le Calédonien a l’issue de l’étape. En fait, Glenn Mathiske s’est calé dans la roue de deux Calédoniens, Guillaume Patriti et Arnaud Boucher, et n’en a plus bougé avant la montée finale.

Cinq kilomètres avant le Tahara’a, Guillaume Patriti est même tombé. Au moment de serrer la main de l’Australien qui le voulait le remercier d’avoir roulé, le Calédonien n’a pas vu un trou dans la route. Sa chute a été sans gravité, il a pu repartir et rejoindre l’échappée.

Mais dans la montée vers le Belvédère, Guillaume Patriti a vu l’Australien lui passer devant. Il n’avait pas le punch pour sprinter dans la montée. “Les pentes me conviennent mais je suis plus un diesel. Il faudrait que les ascensions durent plutôt vingt minutes ou une demi-heure comme en Nouvelle-Calédonie. Là c’est court, intensif et trop rapide pour moi.”

“Je suis heureux de finir si fort cette étape. C’était une étape extrêmement rapide, à 50 km/h dès le départ. Mes coéquipiers se sont battus courageusement. J’ai saisi une opportunité d’être devant avec deux coureurs. On s’est battu jusqu’au final : cette montée de deux kilomètres. Je ne suis pas un grand grimpeur, mais j’ai trouvé le courage de me battre jusqu’à la ligne”, a réagi en anglais Glenn Mathiske, meilleur master mais surtout meilleur grimpeur après cette première étape de montagne gagnée.

 

Suspense pour le classement général

 

Derrière, le groupe maillot jaune a accéléré dans les derniers kilomètres pour refaire son retard sur les hommes de tête. Au sprint final sur les hauteurs de Pirae, Julien Buisson, le Limousin de Punaruu (2e catégorie), a bien failli réussir à désarçonner le leader.

Alors qu’il avait sept secondes de retard sur Thomas Peyroton-Dartet, Julien Buisson a franchi la ligne avec… sept secondes d’avance sur le leader. Les deux hommes ont été départagés grâce à leur temps du contre-la-montre : 37 centièmes d’avance pour Thomas Peyroton-Dartet.

La bagarre s’annonce passionnante entre les deux hommes pour le maillot jaune. En revanche, le Tahitien Raimana Mataoa, deuxième à six secondes de leader avant le départ, a perdu 22 secondes dans le sprint du Belvédère. IL conserve quand même le maillot vert de meilleur sprinteur.

Quant à Enric Lebars, il a grappillé sept secondes comme Julien Buisson. Il pointe toujours à plus de quatre minutes du maillot jaune. 

 

Benoît Buquet

 

cyclisme abandons

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Selon vous, quelle troupe remportera le Heiva i Tahiti cette année en Hura Tau :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete