Cyclisme – Tuarii Teuira a senti le bon coup

    mardi 20 septembre 2016

    cyclisme

    Tuarii Teuira était en jambe samedi après-midi. Il a réglé le groupe d’échappées au sprint et inscrit par la même occasion son nom au palmarès du Grand prix de la ville de Papeete. (Photo : Patrice Bastian )

     

    Grand prix de la ville de Papeete

     

     

    Un contre-la-montre à Fautaua le vendredi puis une étape en ligne sur le front de mer de Papeete le samedi, tel était le programme du Grand prix de la ville de Papeete.

     

     

    Bien placé (5e) après le contre-la-montre (CLM)­­­­, Tuarii Teuira a pris la bonne échappée le lendemain pour s’imposer au classement général final et remporter son premier succès de la saison. L’anneau de Fautaua a servi de cadre vendredi soir au premier des deux exercices du GP de Papeete.

    Manarii Laurent y a confirmé ses bonnes dispositions pour le contre-la-montre en réalisant le meilleur temps de la soirée avec un chrono de 5’ 06’’ 65 au terme des 4 km de course. Le sociétaire de Papeete Cycling Club ne devançait toutefois Laurent Le Goff que d’un peu plus de deux secondes.

    Opeta Vernaudon (Vénus) concédait pour sa part 8 secondes, suivi de Patrick Costeux (Arue) à 11 secondes et Tuarii Teuira, coéquipier de Manarii Laurent, qui pointait à 16 secondes de son leader. Les 22 participants du CLM se sont retrouvés sur le front de mer samedi après-midi pour y disputer une course en ligne d’une distance de 48 km, soit 22 tours de circuit entre Fare Ute et Paofai.

    La formule tendait à rendre l’épreuve dynamique car si les 22 coureurs parcouraient tous les dix premiers tours, le dernier de chaque tour était éliminé à partir du onzième tour, seul dix coureurs restant donc en lice dans le dernier tour. Pour espérer gagner le Grand Prix de la ville de Papeete, il fallait donc déjà ne pas se faire éliminer, le classement général final additionnant les performances du contre-la-montre et de la course en ligne.

    Compte tenu des faibles écarts du CLM, ça s’annonçait donc très ouvert pour la victoire finale. Les meilleurs de la veille se sont logiquement livrés à un marquage en début de course ce qui a offert des opportunités d’attaque aux autres.

     

    Ils ont creusé l’écart

     

    Cinq coureurs, Tuarii Teuira, Stéphane Gérard, Olivier Goulard, Régis Morandeau et Tamanui Mahuta en ont profité pour se faire la belle. Ils ont rapidement creusé l’écart d’autant que derrière, ça ne réagissait pas. Les échappés ont tous collaboré pour maintenir le peloton à distance et en particulier Tuarii Teuia qui était le mieux placé du groupe par rapport au contre-la-montre. Les cinq coureurs de tête n’étaient pas repris et cela faisait le bonheur de Tuarii qui s’imposait au sprint et inscrivait son nom au palmarès final du Grand Prix de la ville de Papeete.

    Le jeune homme (19 ans) confirmait ainsi son statut de grand espoir du cyclisme local. Stéphane Gérard d’Arue et Régis Morandeau de Fei Pi complétaient le podium au général. Deux autres courses avaient ouvert le programme samedi après-midi en préambule à la 3e catégorie. William Chung et Vane Tehei­ura l’ont respectivement emporté en pass’Open et Fun Race.

     

    Prochain rendez-vous cycliste ce samedi avec le Grand Prix de Fei Pi.

     

    Patrice Bastian

     

        Retrouvez dans notre édition du Mardi 20  septembre 2016 :       

    • Plus de photos du Grand prix de la ville de Papeete
    • Résultats
    • Parole à : Tuarii Teuira, Vainqueur du Grand prix

     

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete