Habillage fond de site

Un cyclone arrive sur la Nouvelle-Calédonie

dimanche 9 avril 2017

Meteo France

La trajectoire du cyclone Cook prévue par Météo France

Dans un communiqué publié aujourd’hui, dimanche 9 avril en Polynésie française, lundi 10 avril en Nouvelle-Calédonie, Météo France annonce une « menace très sérieuse sur la Calédonie » et invite le territoire à « se préparer » à l’arrivée du cyclone tropical Cook.

La dépression se trouvait ce dimanche matin à l’aube (heure polynésienne) à 150 km seulement au nord-ouest d’Ouvéa. « Il génère des vents moyens près de son centre à 150 km/h avec des rafales proches de 200 km/h. De fortes pluies commencent sur les Loyauté, la côte Est et le relief », écrit ainsi Météo France, qui met en garde contre un renforcement du phénomène dans l’après-midi et demain : « Cook continue de se renforcer et devrait atteindre son intensité maximale ce lundi en fin d’après-midi et la nuit prochaine en traversant le centre de la Grande-Terre, il menace donc directement la Nouvelle-Calédonie. »

Outre les rafales violentes de vent, l’institut météorologique annonce un risque fort de submersion marine due aux vagues et d’inondations.

« Le scénario le plus probable est un passage de Cook à environ 100 km à l’ouest d’Ouvéa lundi après-midi puis une traversée du centre de la Grande-Terre dans la nuit de lundi à mardi. Il passera à environ 50 km dans le sud-ouest de Nouméa en fin de nuit puis à environ 150 km dans le sud-ouest de l’île des Pins durant la matinée de mardi, écrit Météo France. Le vent se renforce sur Ouvéa dès cet après-midi avec des rafales de vent supérieures à 140 km/h et un risque important de submersion marine due aux vagues proches de 10 mètres au même moment que la marée haute. Les conditions météorologiques deviennent aussi très difficiles cet après-midi sur le centre de la côte Est puis en soirée sur le centre et le sud de la côte Ouest. Les rafales de vent sont comprises entre 150 et 200 km/h jusqu’à 70 km de part et d’autre du centre. Les régions plus éloignées pourront aussi avoir des rafales supérieures à 100 km/h. De plus, le passage de COOK s’accompagne de très fortes pluies avec des cumuls pouvant dépasser les 350 mm en 24 heures engendrant rapidement des inondations y compris sur la côte Ouest. La mer devient démontée avec des vagues proches de 10 mètres au large. Une surcote d’environ 1,5 mètres à localement 2 mètres dans les baies orientées face au vent est attendue sur la trajectoire de COOK, représentant un fort risque de submersion marine, renforcé par les crues au moment de la marée haute (18h00 ce soir sur la côte Est, 20h00 ce soir et 8h00 mardi matin sur la côte Ouest). L’amélioration est attendue à partir de la nuit de mardi à mercredi avec l’éloignement du phénomène. Même si la trajectoire, la chronologie et l’intensité prévues peuvent légèrement évoluer, la menace sur la Nouvelle-Calédonie est très sérieuse, et le temps restant doit être mis à profit pour se préparer à l’arrivée du phénomène. »

1091
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

La pose des silhouettes noires peut-elle avoir un impact sur les habitudes de circulation ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete