De l’électro et des combats à To’ata

    samedi 26 mars 2016

    Jeudi soir, portés par le son électro de Tahiti Music Land, c’est le public, plus que les DJs, qui a fait chauffer To’ata. Dès le matin même, la rumeur circulait dans certains quartiers de l’agglomération urbaine : “Ce soir, c’est fight à TML…”
    Au regard des messages qui se sont multipliés sur la toile hier, l’information est confirmée : un bon paquet de spectateurs avait effectivement payé 2 500 F pour en découdre. “Vous auriez dû faire la TML et, dehors, un ring pour ceux qui foutent la merde”, remarque ainsi Terai sur la page Facebook de l’événement.
    “Merci d’avoir tout gâché, encore une fois”, souligne Heimoe, à l’adresse des bagarreurs.
    De nombreux spectateurs ont quand même apprécié la soirée. “Net, à refaire”, écrivent-ils en chœur. Mais comme le craignent Marama et bien d’autres : “Je pense qu’il n’y aura plus de prochaine fois avec toutes les bagarres qu’il y a eues !”
    Après la première partie des DJs locaux T-Unit & Kenzol, les guest stars Miss Roxx, Sparkerman et Ahzee auraient achevé leurs sets avec une heure d’avance. Plus tard dans la soirée, les jeunes déambulaient par bandes dans les rues de Papeete, envahissant la place Vaiete, s’entassant à l’angle du Bora Bora Lounge ou défilant sur les routes en scooter.
    Plusieurs internautes se disent “impressionnés” d’avoir vu “des jeunes mineurs de partout avec des bouteilles d’alcool (alcool fort, komo, etc.) à la main.” “Viens d’entamer deux packs de Tabu avant d’vous rejoindre à la TML. Mettez du lourd ce soir”, postait d’ailleurs en milieu de soirée une jeune de Paea.
    Une mère de famille indique avoir été “bousculée” et “insultée” dans le jardin de Paofai, mais aucune plainte ne semble avoir été déposée à la Direction de la sécurité publique (DSP), qui confirme être intervenue plusieurs fois pour séparer les jeunes, mais sans les interpeller.
    Et pour finir en contrepoint : des démarches citoyennes ont également été félicitées sur Internet. “Ma belle-sœur a trouvé un iPhone 6+ à To’ata à la TML… Partagez svp pour que cette personne retrouve le Vini”, écrit Vaitiare. Les réponses fusent : “Respect !”
    M.G.

    LEGION 2016-04-01 00:50:00
    vivement le retour du service militaire.
    ps: 2 ans obligatoires.
    hinano bon sa !!! 2016-03-28 15:40:00
    Pourquoi il n'y a pas d'enquête pour retrouver ceux qui ont vendu de l’alcool aux mineurs,
    quant il s’agit du ICE ou du PAKA on met les moyens mais quant il s'agit de l'alcool y'a rien pour sanctionné.

    A croire que la justice protège ce juteux bizness.
    jah luv 2016-03-28 15:37:00
    il faut interdire la vente d'alcool pour sauver notre jeunesse
    alain 2016-03-26 21:43:00
    musik de dingo , ecoutez du reggae !
    Pito 2016-03-26 15:51:00
    Ce genre de conçert est, malheureusement, à supprimer puisque nos jeunes ne sont pas capables de bien se tenir. Par contre dommage que les forces de l'ordre n'aient pas arrêté les meneurs des le début, cela aurait peut être changé les choses.
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete