Habillage fond de site

Débat tendu lors de la présentation budgétaire 2019 de Papara

mercredi 6 mars 2019

2 CT Papara débat d'orientation budgétaire_2758

L’opposition très exigeante sur le budget et les projets de délibérations. (Photo: CT)


En section de fonctionnement, l’enveloppe prévue pour 2019 s’élève à 1 114 000 000 de Fcfp.

En investissement, c’est 1 158 000 000 de Fcfp.

61% de ce budget global pour l’année 2019 est absorbée par la masse salariale.

Le conseil municipal de Papara s’est finalement réuni ce lundi 4 mars pour le Débat d’orientation budgétaire (Dob) pour l’exercice 2019 après un échec le jeudi 28 février faute de quorum. L’opposition s’était insurgée ce jour-là car le maire de la commune, Putai Taae, n’avait plus sa majorité. Lundi, le débat a finalement eu lieu dans un climat assez tendu, avec une opposition qui insistait pour obtenir des explications et des précisions sur les chiffres avancés. Manifestement, le maire a réussi a réunir une majorité de 17 élus autour de lui. Une conseillère municipale Tahoeraa a même donné procuration au maire de Papara qui s’est réjoui de la tenue du débat. “Quoi que l’on dise, je conserve toujours ma majorité”, a-t-il précisé.

Une charge salariale qui ne baisse pas

Pour l’exercice 2019, le budget de fonctionnement de la commune de Papara s’élève à 1 114 000 000 de Fcfp. En fonctionnement, cela représente une enveloppe de 1 158 000 000 de Fcfp. La masse salariale représente 61% de ce budget global. Selon le comptable de la commune, ce pourcentage est en baisse par rapport à 2018.  » L’année dernière, on était 690 millions de Fcfp en inscription et en éxécution, 670 millions de francs. En prévision pour l’exercice 2019, l’enveloppe s’élève à 684 millions de Fcfp. Donc, il n’y a que 12 millions et des poussières en plus ». Cette hausse s’explique selon lui par l’avancement de catégorie de certains membres du personnel, le recrutement prévu de quatre nouveaux sapeurs-pompiers, la formation et la professionnalisation des pompiers volontaires dont une délibération a été votée pour un montant de 4 millions de Fcfp. Pourtant, la Chambre territoriale des comptes ( CTC ) n’a pas cessé de recommander à la commune de Papara de diminuer cette charge du personnel, et ce, depuis même la mandature de l’ancien maire Bruno Sandras.
Le débat s’est poursuivi par l’examen et le vote d’un certain nombre de projets de délibération. En terme de nouveautés, il est prévu pour l’année 2019, la délivrance de documents cadastraux aux usagers de la commune de Papara par le Service de l’urbanisme de la mairie. Ce projet émane du Pays qui a souhaité donner cette compétence aux communes. Le débat a également porté sur la climatisation dans les salles de classes des écoles gérées par la commune, avec en prévision une enveloppe de 10 millions de Fcfp. Les élus, notamment ceux de l’opposition se sont attardés sur le cas de l’école Apatea en cours de reconstruction. La climatisation est prévue seulement dans les bureaux administratifs dont notamment celui du directeur, alors que les salles de classes doivent être équipées de brasseurs d’air. L’opposition a estimé qu’il y avait inégalité et propose que la climatisation soit généralisée dans les salles de classes, permettant aux élèves et aux enseignants de travailler dans de meilleures conditions.Le maire est également dans cette logique.

Une nouvelle benne à ordure ménagères

En termes d’achats, il est également prévu dans le budget d’investissement, l’acquisition d’un véhicule utilitaire et d’un fourgon pour la police municipale, d’un camion benne à ordures de 14 m3 pour le service de traitement des déchets ménagers, d’un chariot télescopique rotatif pour les besoins de la commune et pour intervention auprès de la population en cas de sinistre. Il est aussi prévu aussi d’acquérir un nouveau chargeur excavateur 4X4 (Case) avec un financement de la DDC (Délégation du développement des communes). La dernière délibération relative à la location d’une remorque de la commune a été ajournée. Les élus ont souhaité s’informer sur le tarif appliqué dans le privé pour éviter la concurrence déloyale avec les entreprises et sociétés, ce qui est interdit par la loi. Après ce débat d’orientation budgétaire, le maire et sa majorité espèrent que le budget de la commune sera voté au plus tard le 31 mars prochain.

CT

1

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Selon vous, qui sera élue Miss Tahiti 2019 :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete