Deborah Goupil-Itchner et Manatea Colombani sacrés

    mardi 2 juin 2015

    L’élection de Miss et Mister Raromatai, pour sa 25e édition, a réuni 21 candidats. C’est Deborah Goupil-Itchner et Manatea Colombani, tous deux originaires de Huahine, qui ont décroché le titre tant convoité. La soirée était agrémentée d’un show musical avec plusieurs invités célèbres et s’est conclue tard dans la nuit.

    Débutée en 1990 dans des salles de festivités puis dans celle de l’école chinoise du Kuo Min Tang (KMT) de Uturoa, l’élection de Miss Raromatai vient de vivre sa 25e édition.
    Créé par Tarzan, cet événement qu’il conduisait ces dernières années avec son ami Bruno Bataillon a encore évolué avec la présence de l’orchestre Pepena, de Jean-Marc Amiot et de ses amis musiciens. Une force de puissance sonore, embrasant le chapiteau de Tahua To’a Huri Nihi, pour faire apprécier des morceaux entraînants et à la mode, tout au long du défilé des candidats.
    Pour coller au thème proposé lors de cette soirée dînatoire et dansante, la scène destinée à recevoir les prétendants aux titres avait été rehaussée d’un grand fond photographique représentant un visuel nocturne de Las Vegas. C’est de là qu’à l’annonce de Tarzan, et de son nouveau compère Ulysse Amaru, l’imposant jury est descendu dans la salle pour rejoindre la place d’honneur et que Rocky Gobrait, l’Elvis tahitien, est venu faire son premier show.

    Pas moins de 21 candidats

    C’est également de là que les 21 candidats aux titres enviés de Miss et Mister Raromatai se sont tour à tour révélés sur les deux podiums et sous les vivas du public. Comme à l’accoutumée, les candidates et candidats ont dévoilé leur plastique au fil d’un premier passage en maillot de bain deux pièces écarlate pour les filles et boxer short pour les garçons. Le second passage a quant à lui permis aux nombreux dîneurs enfiévrés par l’ambiance et le challenge de les admirer en tenue de ville, et si les vahine sont restées sages, on a vu voler les tee-shirts des tane dans la salle. La chorégraphie du spectacle, ordonnancée par Ellen, a permis de profiter plusieurs fois des défilés, et c’est dans une atmosphère de cris et de délires que les prétendants sont revenus dans la salle pour une ultime présentation en tenue de soirée. Pour elles, robes fourreau moulantes, à la main de mâles athlétiques, en complet veston sombre et cravate anthracite.  
    À 11 h 30, et après avoir pris de nombreuses notes, le jury s’est retiré pour délibérer, et n’est revenu qu’une heure plus tard pour remettre le verdict de cogitations laborieuses. La nomination n’a bien entendu pas été du goût de tous les fans présents, mais c’est un choix souverain évidemment non contestable.
    Le contrat de Raromatai Spectacles a été rempli point par point, dans une organisation sans faille, notamment au niveau du service restauration, et la soirée s’est poursuivie sur la piste de danse jusqu’à 3 heures du matin.

    De notre correspondant Jean Claude Bocher

    Les élu(e)s :

    Miss Raromatai : Déborah Goupil-Itchner – Huahine
    Mister Raromatai : Manatea Colombani – Huahine
    1re dauphine : Whitney Alexandre – Uturoa
    1r dauphin : Manatua Richmond – Uturoa  
    2e dauphine : Mihiarii Rota – Tumaraa
    2e dauphin : Arii Moufa – Tumaraa

    Miss Uturoa : Whitney Alexandre
    Miss Tumaraa : Hawaikinui Tefaatau
    Miss Taputapuatea : Moerani Horoi

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete