Décès de Maco Nena – Une grande figure du sport s’en est allée

lundi 17 août 2015

La grande fratrie Nena a perdu, samedi, son personnage le plus illustre, Maco Nena, décédé subitement à son domicile d’un arrêt cardiaque à l’âge de 74 ans.
Le monde de la boxe polynésienne dont il était le président de la fédération, et plus largement l’ensemble du sport polynésien au sein duquel il s’est illustré dans différentes disciplines, est en deuil. Personnage emblématique au fenua, Max Pure Nena dit Maco s’est éteint samedi après-midi. La nouvelle a rapidement circulé et a consterné nombre de ses connaissances car si Maco avait eu des ennuis de santé ces derniers mois, il était encore très actif dans le monde la boxe et rien ne laissait présager qu’il nous quitterait de façon foudroyante.  
Maco Nena a marqué le sport polynésien de son empreinte et est devenu une légende au fenua eu égard à un palmarès sportif aussi dense que diversifié. S’il était considéré comme le meilleur boxeur local de tous les temps avec notamment un titre de champion de France amateur en 1971 et une participation aux Jeux olympique à Munich en 1972, il s’est également illustré en football, basket, volley, rugby, athlétisme et va’a. Il a laissé une telle trace dans l’histoire du sport polynésien qu’un hommage lui fut rendu de son vivant lorsque fut baptisée de son nom la salle omnisports du stade Willy Bambridge.
La première veillée de prière qui s’est tenue samedi soir à son domicile de Paofai a un peu réconforté les proches de Maco Nena qui ont reçu de multiples marques de soutien dont ceux d’autres grandes figures du sport polynésien tels Errol Bennett ou Richard Van Sam. Deux autres veillées de prière étaient prévues hier soir et ce soir. Maco Nena devrait être enterré, demain,
au cimetière de l’Uranie aux environs de 9 heures.
La Dépêche de Tahiti présente ses condoléances à la famille et aux proches de Maco Nena.
Patrice Bastian

Son palmarès sportif

– Boxe : champion de Tahiti de 1967 à 1987, champion du Pacifique, champion de l’Océanie, sélectionné aux jeux olympiques de Munich de 1972, champion de France amateur 1972,
– Football : 7 titres de champion de Tahiti avec Central, 4 Coupe de Tahiti, 3 fois meilleur buteur du championnat, 3 participations aux Jeux du pacifique sud avec la sélection tahitienne
– Basket-ball : 5 titres de champion de Tahiti, 4 Coupe de Tahiti
– Volley-ball : 1 titre de champion de Tahiti.
– Rugby : 4 titres de champion de Tahiti, 3 Coupe de Tahiti
– Athlétisme : sélectionné aux Jeux du Pacifique Sud au 100 mètres avec un temps de 11” 2
– Va’a : plusieurs victoires aux courses du Tiurai

Condoléances

De la Présidence de la Polynésie française
Un grand champion s’en est allé. Une page de la boxe en Polynésie française se tourne.
Athlète accompli mais également dirigeant et entraîneur hors pair, sa digne succession est assurée par deux générations de champions largement impliqués dans le mouvement sportif local. Au-delà de ses compétences, c’est à l’homme respecté, bienveillant et sociable que nous tenons à rendre hommage. Le ministre de la Jeunesse et des Sports, mais aussi l’ensemble du Gouvernement, adressent leurs sincères condoléances à la famille de ce grand sportif polynésien.

Du président de l’assemblée
C’est avec une grande tristesse que j’apprends le décès de Maco Nena, une grande figure du sport polynésien, décédé à l’âge de 74 ans. Maco Nena restera dans nos mémoires comme un sportif exceptionnel. Il a été un exemple pour la jeunesse polynésienne, il le restera à jamais. En mon nom personnel et au nom des représentants de l’assemblée de la Polynésie française j’adresse à ses enfants, en particulier, Tauhiti, Terupehe et Pure, ainsi qu’à tous ses proches et à ses petits enfants, nos plus sincères condoléances, et les assure de nos prières dans ces heures douloureuses.

Tauhiti Nena Fils de Maco Nena

“Il a très bien tenu son rôle de père, il s’est occupé de tous ses enfants en leur inculquant certaines valeurs et en leur donnant le goût de la pratique sportive. Nous étions tous admiratifs de son parcours sportif et c’était notre idole. Il a excellé dans plusieurs disciplines sportives, et ce n’est pas courant. Il a toujours porté très haut les couleurs de Tahiti à l’extérieur. Il était encore très actif ces derniers temps dans son rôle de président de la fédération polynésienne et vendredi soir encore, il entraînait des jeunes chez lui dans son garage. Il était très respecté au fenua. J’ai d’ailleurs reçu une multitude de messages de soutien et je tiens
à remercier tous ceux qui se sont
manifestés.”

Eric Poitchili 2015-08-18 15:02:00
Je suis choqué de la triste nouvelle de la disparition de notre Grand homme de cœur et grand champion Mako Néna avec toujours sa petite fleur de Tiaré à l'oreille !!!! j'ai toujours de l'admiration pour ce grand homme de cœur et toujours son sourire !!! comme j'étais de passage au foot ball à Tahiti depui mai 1984 à la Juventus de Papéari , jai eu l'occasion d'assayer la boxe avec Rodrigue Hamin . ou en ville j'ai du m'entrainer dans le garage à Mako à Paofaii !!!! PUIS 1989 ET 1990 2 ANS DE FOOT BALL AVEC CENTRAL SPORT et depui Mako je le considère comme un grand frère sans kil sache et dans toutes ls soirée de boxe il m'offre toujours mon billet pour Fataoua !!! sacré Mako merci pour pour ton cœur , merci pour ta volonté , et ton courage pour la jeunesse du Fénua Mahoii je ne te verrai plus mon idole de Tahiti mais je dirai un grand merci à sa famille , ses enfants et je vous présente toutes mes condoléances depuis la PROVINCE NORD DE LA KANAKY !!!!! que DIEU vous bénisse et vous console dans ces moments de souffrance DU COURAGE A VOUS !!!!! FAAITOITO
Maupiti 2015-08-17 22:07:00
Te hinaaro nei makou na mua roa to te mau faaroo akoa o ke fenua Maurua,...ke mau hui mana o te fenua Maurua ...tei faakata e kei akea ...amui paakoa makou I ko makou reo I te parauraa aku ia oe e PAPA Maco "faaitoito I ko oe kere, a haere..a fano ra
      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete