Découverte d’une production et d’un trafic de Komo Puaka à Papara

    mercredi 18 novembre 2015

    Au terme d’une enquête ouverte, après l’obtention d’un renseignement, les gendarmes de Papara ont découvert quartier Lucky, Pk 36.200, à Papara une production et un trafic de Komo Puaka au domicile d’un particulier. Mardi, lors de la perquisition opérée chez cet homme de 46 ans, il a été découvert 339 litres de Komo conditionnés en fûts et bouteilles ainsi que 301 500 Fcfp en numéraire. Lors de sa garde à vue le mis en cause a reconnu avoir fabriqué 15 fûts de 120 litres (1800 litres) de cet alcool fermenté depuis novembre 2013 lui procurant un bénéfice de 560 000 Fcfp.
    Il a également été établi que l’intéressé cultivait et revendait du Paka depuis mars 2015. 82 pieds et des boites d’allumettes prêtes à la revente ont également été découverts lors de la perquisition. L’alcool frelaté et les produits stupéfiants ont été détruits, l’argent quant à lui a été saisi. L’intéressé devra répondre en justice de ses agissements le 27 janvier 2016.

     

    Martin 2015-11-21 10:55:00
    L’alcool est beaucoup plus dévastateur pour l’individu et pour la société qu’on veut l’admettre. Quelle que soit son image de fête et de convivialité, c’est bien d’une drogue licite dont il s’agit.

    L’alcool est une drogue dure, vendue à chaque coin de rue, qui concerne des millions de personnes et coûte très cher à la société. Les chiffres sont sans concession : l’alcool touche 10% de la population adulte. Soit environ cinq millions de personnes (Source Inserm). Sur ces cinq millions, deux millions se débattent avec la dépendance. C’est en fait une des addictions les plus aigües qui soient.

    Les drogues "dures" sont la cocaïne, le crack, le LSD, l'héroïne ou l'alcool. Elles entrainent une dépendance très forte et une forte nocivité. Selon une étude britannique (Croixbleue.fr), sur une échelle de dangerosité de 0 à 100, l'alcool est évalué à 72, l’héroïne à 55 et le crack à 44.
    Les drogues "douces" n'ont qu'un effet mineur sur l'organisme, elles désignent presque exclusivement le cannabis et ses dérivés. Elles peuvent entrainer une dépendance mentale très faible et le risque de décès par surdose est nul. La prise d'une drogue douce à long terme peut conduire à la toxicomanie. Le tabac est nocif et entraîne une très forte dépendance, cependant il est considéré comme une drogue douce.
    guguss 2015-11-19 14:55:00
    @ TeMea

    Ta raison la bière sa rend beau et intelligent.
    TeMea 2015-11-19 07:57:00
    Le Komo est la plus grosse saleté de ces dernières années, qu'on éradique au plus vite ce truc car ça rend complètement idiot et agressif.
    guguxxxx 2015-11-19 06:55:00
    L'intéressé devra répondre en justice de ses agissements le 27 janvier 2016, car tous juge qui ce respect a droit au vacance pour se bronzé le nombril
    rori hua 2015-11-19 06:54:00
    On ne doit pas concurrencer le vin de bourgogne
    Peine de mort pour ce commerçant de mort
    Fiudecetteviesidure 2015-11-18 11:26:00
    étant donner que tout a augmenter à part le salaire....
    ne vous étonner pas du tout que les gens se tourne vers le paka et la production de komo.
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete