Habillage fond de site

Défense – Inauguration du nouveau bâtiment du commandement supérieur

mardi 16 janvier 2018

comsup arue

Le commandement supérieur des forces armées (Comsup) occupe désormais ce bâtiment neuf et ultramoderne d’un coût de 600 millions de francs, entièrement réalisé par des entreprises locales. (© Damien Grivois)


La cérémonie d’inauguration du nouveau bâtiment du commandement supérieur des forces armées (Comsup) s’est déroulée, hier matin, à Arue, à la caserne lieutenant-colonel Broche. La sûreté et la sécurité de ce bâtiment de 600 millions de francs, qui abrite en son cœur le centre opérationnel de Tahiti (COT), ont été particulièrement soignées. Les 1 200 militaires et civils des forces armées se voient aujourd’hui dotés d’une capacité modernisée de commandement, “qui confirme l’engagement durable de la défense en Polynésie et dans le Pacifique”.

Quittant son quartier général historique de Taaone, à Pirae, où les forces armées étaient installées depuis 1966, le commandement supérieur des forces armées (Comsup) a rejoint en août dernier un bâtiment neuf, optimisé et sécurisé, “répondant aux exigences architecturales, ergonomiques et opérationnelles du XXIe siècle”.

Hier matin, ce centre névralgique ultramoderne, d’un coût de 600 millions de francs, entièrement réalisé par des entreprises locales selon l’autorité militaire, a été inauguré à la caserne lieutenant-colonel Broche, à Arue.

En présence du général de corps aérien Paul Fouilland, contrôleur général des armées en mission extraordinaire, du général de division Jean-Marc Wasieleski, inspecteur de l’armée de terre, et du capitaine de vaisseau Jean-Michel Martinet, adjoint organique à Toulon de l’amiral commandant la force d’action navale.

Une cérémonie militaire sur la place d’armes surchauffée par le soleil a été organisée en présence des autorités de l’État, du Pays et de la commune, ainsi que les députés Moetai Brotherson et Nicole Sanquer.

Une revue des troupes par le chef d’état-major interarmées a été suivie d’une cérémonie avec remise de lettre de félicitations et témoignages de satisfaction, avant une visite du bâtiment pour les élus et la presse, conduite par le contre-amiral Denis Bertrand, commandant supérieur des forces armées en Polynésie française.

 

Le cœur du système militaire

 

Le 25 août dernier, dix-sept personnes s’installaient dans le nouveau bâtiment, marquant ainsi la première phase du déménagement du commandement supérieur des forces armées de Pirae vers Arue.

“Quelque 75 militaires et civils ont ainsi intégré leur nouveau bâtiment, tout en maintenant une continuité de service dans les différentes missions confiées aux forces armées en Polynésie française, dans son proche voisinage et dans tout le Pacifique”, explique l’autorité militaire, à savoir la protection du territoire, des populations et de la zone économique exclusive, la lutte contre les narcotrafics, les secours d’urgence notamment en cas de catastrophe climatique, la coopération militaire avec les pays voisins, le contrôle opérationnel des activités militaires dans tout le Pacifique…

Quittant son quartier général historique de Taaone, où les forces armées étaient installées depuis 1966, année du début de l’ère du Centre d’expérimentation du Pacifique (CEP) à Tahiti, Hao, Moruroa et Fangataufa, le Comsup a rejoint un bâtiment pensé, conçu et réalisé au regard des nouveaux défis de son époque.

Son architecture, aux normes anticycloniques, évoque un navire de la marine nationale, symbole de la dimension maritime de la Polynésie, tout en s’inscrivant dans la culture locale avec des garde-corps et des brise-soleil ouvragés”, explique l’armée. “Il s’inscrit également dans une démarche environnementale. En effet, des panneaux solaires assurent une production d’énergie photovoltaïque, ses pignons et son toit sont végétalisés pour renforcer l’isolation thermique et limiter le ruissellement des eaux pluviales, et dans l’étude de sa construction, la coupe des arbres existants a été limitée au maximum.”

La sûreté et la sécurité du nouveau Comsup, qui abrite en son cœur le centre opérationnel de Tahiti (COT, autrefois centre opérationnel de Taaone), ont été particulièrement soignées : durcissement des accès, cartes à puces nominatives, caméras de surveillance, etc.

 

Damien Grivois

 

2dg Comsup Arue

Une cérémonie militaire sur la place d’armes surchauffée par le soleil a été organisée hier matin, à Arue. (© Damien Grivois)

Comsup Le centre névralgique a été inauguré en présence du général de corps aérien Paul Fouilland,  du général de division Jean-Marc Wasieleski et du capitaine de vaisseau Jean-Michel Martinet, adjoint organique de l’amiral commandant la force d’action navale. (© Damien Grivois)

Le centre névralgique a été inauguré en présence du général de corps aérien Paul Fouilland, du général de division Jean-Marc Wasieleski et du capitaine de vaisseau Jean-Michel Martinet, adjoint organique de l’amiral commandant la force d’action navale. (© Damien Grivois)

5dg Comsup Arue

Portiques, badges à puces, accès à codes, caméras… La sécurité est maximale dans le nouveau bâtiment. (© Damien Grivois)

centre maritime comsup

Le centre maritime commun surveille en temps réel la navigation dans l’ensemble de la zone économique exclusive. (© Damien Grivois)

7dg Comsup Arue

Le Joint Rescue Coordination Center (JRCC), centre de recherche et de sauvetage en mer, est installé au sein même du bâtiment du Comsup, à Arue. (© Damien Grivois)

comsup centre opérationnel de tahiti COT

Le centre opérationnel de Tahiti (COT) est le cœur du commandement des forces armées au fenua. (© Damien Grivois)

9dg Comsup Arue

Le député Moetai Brotherson (à droite), attentif aux explications relatives à la surveillance de l’espace maritime polynésien par le contre-amiral Denis Bertrand. (© Damien Grivois)

toit végétalisé photovoltaïques

Le toit du bâtiment, végétalisé, permet de réduire l’absorption de chaleur. Il est largement doté d’équipements photovoltaïques. (© Damien Grivois)

comsup armée

L’armée manifeste, avec ce nouveau bâtiment et son inauguration officielle, son rôle “au service du pays”. (© Damien Grivois)

denis bertrand

(© Damien Grivois)

comsup déménagement 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Selon vous, quelle troupe remportera le Heiva i Tahiti cette année en Hura Tau :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete