Habillage fond de site

Les délires pakumotu lourdement sanctionnés

mercredi 1 février 2017

pakumotu

(© archives LDT)

 

Appelés à la barre pour fabrication de fausse monnaie, mise en place illégale d’une milice et violence avec armes en octobre dernier, cinq membres du régime pakumotu ont été condamnés, hier, par le tribunal correctionnel de Papeete.

Ils s’étaient retrouvés devant le tribunal alors qu’en janvier de l’année dernière, ils avaient sorti des armes contre des gendarmes venus perquisitionner la demeure du “roi” autoproclamé pour le questionner sur la mise en circulation de fausse monnaie, le patu.

Les hommes en bleu avaient été accueillis par la garde rapprochée du “roi”, le père et le fils Punu, avec carabine et pistolet. Un coup de feu avait même été tiré en l’air, avant que les gendarmes ne parviennent à les maîtriser à coups de Flash-Ball et de tonfa.

Si les six hommes ont été relaxés sur les faits de production de fausse monnaie, ils ont été condamnés pour mise en place et participation à un groupe de combat. Le père et le fils Panu écopent tous deux de deux ans de prison ferme et d’une interdiction de possession d’arme pendant cinq ans.

Le “roi” pakumotu, Athanase Teiri, est condamné à neuf mois de prison ferme. Son “Premier ministre“, ainsi que le “procureur” Pakumotu prennent tous deux une amende d’un million de francs.
Seul l’ancien “ministre de la Défense” pakumotu, Pierre Tarahu, a été relaxé de tous les chefs d’accusation.

 

B.P.

 

 

182
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

À l'approche de Noël, êtes-vous attentifs à la qualité des jouets achetés ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete