Dengue, chikungunya et zika : les réelles menaces des épidémies

vendredi 29 mai 2015

Le ministère de la Santé organise une exposition sur les arboviroses. Elle se déroulera du 3 au 11 juin sous le chapiteau de la présidence. Il existe trois arboviroses en Polynésie : la dengue, le chikungunya et le zika.

Combattre les arboviroses. Il en existe trois en Polynésie, qui sont la dengue, le chikungunya et le zika. Le ministère de la Santé organise, du 3 au 11 juin, une exposition sur les maladies virales transmises par les moustiques afin de lutter contre elles, sous le chapiteau de la présidence.
Cette exposition s’inscrit dans la lutte antivectorielle et s’adresse principalement au grand public, puis aux professionnels et aux experts internationaux.Pour Patrick Howell, ministre de la Santé, il s’agit de “faire comprendre à la population les réelles menaces des épidémies”. Le public pourra échanger avec des professionnels de la santé. L’exposition sera segmentée en cinq espaces : les arboviroses, les virus, le moustique, l’espace prévention et protection et enfin une partie Agissons tous ensemble sur tous les fronts.

Ateliers et conférences

Au programme, ateliers et conférences avec des spécialistes, show de clowns pour les enfants, jeux d’animations pour tester ses connaissances, QCM, etc. Cette exposition sera l’occasion d’aborder avec les différents intervenants des questions sur les offres de soins, les impacts économiques des épidémies et de nombreuses autres thématiques.
“Il s’agit pour nous d’injecter une bonne petite dose d’information afin que chaque citoyen comprenne que, dans le cadre d’une épidémie, chacun a un rôle à jouer”, a expliqué le ministre de la Santé.
L’épidémie de zika a rassemblé environ 32 000 consultants entre 2013 et 2014 et 70 000 consultants ont été estimés pendant la période du chikungunya. Des chiffres qui alarment, le docteur Henri-Pierre Malet, responsable du bureau de veille sanitaire.
“Nous sommes face à un problème de santé publique croissant.” Cette exposition  va permettre à la population d’avoir connaissance de l’historique des épidémies d’arboviroses en Polynésie, de la situation actuelle du pays et de s’armer davantage contre les maladies virales transmises par des vecteurs.

Nadia Yonker

Le programme de l’exposition

Elle aura lieu sous le chapiteau de la présidence.
– Mercredi 3 juin, 15-18 heures : table ronde grand public.
– Jeudi 4 juin, 15-21 heures : conférences professionnelles et scientifiques sur les arboviroses.
– Vendredi 5 juin, 14-20 heures : ateliers sur le règlement sanitaire international, la communication de crise et le renforcement des capacités de surveillance, de veille sanitaire.
– Lundi 8 juin, 14-20 heures : ateliers sur l’organisation de l’offre de soins et sur l’impact économique des épidémies.
– Mardi 9 juin, 13 h 30-17 heures : ateliers sur les plantes médicinales et sur la surveillance entomologique et la lutte antivectorielle.
– Mercredi 10 et jeudi 11 juin, 8-16 heures : ateliers des référents de communes.

 

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete