Des avancées sur le statut des communes

    samedi 30 mai 2015

    Actuellement en déplacement en métropole pour une série d’entretiens, la délégation des élus municipaux du Syndicat pour la promotion des communes de Polynésie française (SPCPF), menée par son président Cyril Tetuanui et accompagnée de la sénatrice Lana Tetuanui, a rencontré plusieurs personnalités du monde institutionnel et du monde communal. L’objectif de ces rencontres était de faire avancer des dossiers importants qui touchent au fonctionnement des communes polynésiennes.
    Au menu des entretiens : la question des communes associées et notamment de la désignation du maire délégué, le statut de la fonction publique communale, ainsi que des questions liées à la modification du Code général des collectivités territoriales (CGCT) et l’amélioration des relations entre les communes et le Trésor public.
    Les élus ont été successivement reçus par François Deluga, président du Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT), George Pau-Langevin, ministre des Outre-mer, Jean-Jacques Urvoas, président de la commission des lois de l’Assemblée nationale, François Baroin, ancien ministre de l’Outre-mer et actuel président de l’association des maires de France (AMF) et par Marc Vizy, conseiller du président de la République pour l’outre-mer.
    Premier résultat de cette semaine d’entretiens, la ministre des Outre-mer a confirmé qu’elle reportait son projet de modification du mode de désignation des maires délégués des communes associées, dans l’attente des propositions qui seront formulées par le SPCPF et validées par les élus au moment du congrès des communes de Polynésie qui se tiendra en septembre.
    Sur la fonction publique communale, la ministre a confirmé que la modification relative au devenir des agents communaux ne souhaitant pas devenir fonctionnaires serait votée dans les prochaines semaines.
    François Baroin, président de l’AMF, a répondu favorablement à l’invitation de Cyril Tetuanui de participer à une prochaine édition du congrès des communes de Polynésie française et a annoncé sa visite en 2016. Il a confirmé le soutien de l’AMF au SPCPF et souligné l’importance de ce partenariat.
    Sur les relations entre les communes polynésiennes et le Trésor public, la demande de modernisation des outils informatiques permettant la dématérialisation des documents comptables et de recouvrement des recettes a reçu un écho favorable. K

    LDT

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete