Des centaines de personnes évacuées aux Tonga touchées par un puissant cyclone

    samedi 2 janvier 2016

    Des centaines de personnes ont été évacuées de leurs domiciles samedi aux Tonga lorsque le puissant cyclone tropical Ula a frappé le petit royaume du Pacifique. Aucune victime n’a été signalée pour le moment.
    Le Premier ministre Akilisi Pohiva avait instauré préventivement l’état d’urgence, avant même l’arrivée de la tempête, « pour éviter ou minimiser les pertes de vies humaines », alors que les rafales de vent étaient parfois supérieures à 150 km/h, provoquant la montée des eaux de la mer.
    L’île septentrionale de Vava’u a essuyé le plus fort de ce cyclone de catégorie 3, qui a provoqué des dégâts sur des maisons et dans les champs.
    « Nous sommes très heureux qu’il n’y ait aucune victime. La police a vérifié avec les hôpitaux et les policiers locaux pour confirmer cela », a déclaré le chef du Bureau national de gestion des urgences, Siaosi Sovaleni, lors d’une conférence de presse.
    « Nous avons 11 centres d’évacuation, plus de 390 personnes ont été hébergées dans ces centres », a-t-il ajouté.
    Le cyclone a arraché des arbres, endommagé des cultures et le principal aéroport a été fermé aux vols domestiques.
    Le directeur de l’Office météorologique des Tonga, Ofa Fa’anunu, a estimé que la faible humidité avait été une chance pour le royaume, limitant ainsi la puissance du cyclone.
    « Un autre jour, il serait sans doute devenu un cyclone de catégorie 5 », la plus puissante, a-t-il jugé. « S’il y avait eu plus d’humidité, on aurait eu les ingrédients pour qu’un système beaucoup plus puissant se développe ».
    Le Centre d’alerte des cyclones tropicaux a mis en garde contre « des vents très destructeurs », avec un niveau de la mer « très élevé » provoquant des inondations dans les basses terres.
    L’alerte à l’ouragan, pour Vava’u comme pour les autres îles de l’archipel, a été ramené à une alerte à la tempête tropicale samedi en début d’après-midi.
    Le cyclone devrait s’affaiblir dimanche en se dirigeant vers Fidji.
    Il y a un an, les Tonga avaient été frappées par le cyclone Ivan, qui avait fait un mort, laissé 4.000 personnes sans domicile et détruit les cultures dans les îles périphériques du royaume.

    Agence France-Presse

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete