Des Histoires d’eau en plein air

    jeudi 2 octobre 2014

      La 2e édition du festival Voyage, organisé par la Compagnie du caméléon, invite petits et grands à se faire une toile en plein air, à partir de demain, dans les jardins du musée de Tahiti et des îles. Autour de la thématique de l’eau, rien de tel pour commencer l’immersion que le mythique film Le Grand Bleu de Luc Besson sur un écran géant, pour se laisser aller au fil de ces deux prochains week-end.
    Dans un cadre imaginé par des professionnels de la scénographie et aidés par une trentaine de bénévoles, deux documentaires et dix films seront projetés au total, avec comme points communs, d’avoir tous été nominés et reconnus par le cinéma international. L’eau sous toutes ses formes est un prétexte à se raconter des histoires qui prennent vie dans les quatre coins du globe. En passant par l’Italie avec Respiro, sur les bords du Mississipi avec Mud jusqu’en Iran avec À propos d’Elly.
    Chaque soirée de cinéma en plein air débutera à 17h30 avec à chaque fois un spectacle d’artistes locaux. “Tous ont spécialement travaillé pour ce festival Histoires d’eau et nous réserve de belles surprises et des découvertes”, précise Guillaume Gay, directeur de la Compagnie du caméléon. À ne pas louper samedi pour les familles le concert Chanson des poissons du lagon avec les musiciens Christine Vinolo et les frères Descamps, suivi du dessin animé japonais Ponyo sur la falaise. Entre les deux projections chaque soir, des courts-métrages, concerts, contes et spectacles de danses seront également proposés, le tout dans une ambiance festive et avec la possibilité de se restaurer sur place puisque les soirées s’achèveront vers 23 heures.
    L’occasion de découvrir ou redécouvrir des films mettant en scène l’homme en prise avec la nature ou avec sa propre nature, comme avec L’Odyssée de Pi, samedi 4 octobre à 20h45 ou encore Paï, l’élue d’un peuple nouveau, samedi 11 octobre à 18h30. Et de retrouver la créativité de la scène locale sensibilisée à la problématique de cette ressource à préserver avec par exemple l’école de danse Vanessa Roche et leur création. Une belle plongée cinématographique en perspective… en plein air.
     
    De notre correspondante SB

    Pratique

      Plein tarif par soirée : 2000 Fcfp
    Étudiants et moins de 18 ans : 1 500 Fcfp – Moins de 12 ans : 1 000 Fcfp
    Pass valable pour tout le festival : 5 000 Fcfp
    Pass étudiants et moins de 18 ans : 3 000 Fcfp
    Pass moins de 12 ans : 2 000 Fcfp
    Billets en vente chez Carrefour Arue et Punaauia et Radio 1 Fare Ute ou en ligne sur Internet (www.radio1.pf)

    Programme

    • Vendredi 3 octobre : concert de Orohena Sons, 17h30 ; Le Grand Bleu, 18h30 ; suite du concert et courts-métrages, 20h45 ; Imagine, 21h15
    • Samedi 4 octobre : chansons des poissons du lagon par Christine Vinolo et Jérôme et Oscar Descamps, 17h30 ; Ponyo sur la falaise, 18h30 ; contes en musique par Coco la conteuse et courts-métrages, 20h15 ; L’odysée de Pi, 20h45
    • Dimanche 5 octobre : concert de Vaiteani, 17h30 ; Welcom, 18h30 ; école de danse Vanessa Roche, 20h20 ; Respiro, 20h45
    • Vendredi 10 octobre : concert de musique celte avec Inga Pan, Alison Bennet et Christian Chebret, 17h30 ; Mud, 18h30 ; création de l’école de danse André Tshan, 20h45 ; La source des femmes, 21h15
    • Samedi 11 octobre : concert de jazz, 17h30 ; Paï, 18h30 ; ciné-concert Buster Keaton et Les Éphémères “The Love Nest”, 20h15 ; L’incroyable odyssée, 21h15
    • Dimanche 12 octobre : Big Fat Mama concert années 70, 17h30 ; Good Morning England, 18h30 ; duo “Souffle tango”, 20h45 ; À propos d’Elly, 21h15

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete