Des jeunes encadrent d’autres jeunes pour trouver un emploi

samedi 21 mars 2015

Dix volontaires stagiaires du régiment du service militaire adapté (RSMA) de Polynésie française sont en fin de stage et vont bénéficier d’une nouvelle procédure de tutorat récemment mise en place suite à une convention signée le 29 janvier dernier entre l’État et le Pays. Cinq étudiants de l’Université, effectuant actuellement leur service civique, vont accompagner ces jeunes sortant du RSMA afin de les aider dans leur recherche d’emploi et dans leur insertion sociale.
Ce dispositif a été présenté jeudi à la presse à Arue, dans les bâtiments qu’occupe désormais le RSMA. L’administrateur d’État Christophe Lotigié, la ministre en charge notamment du Travail et de la Formation professionnelle Tea Frogier, le colonel Sébastien Py chef du RSMA-PF et M. Dropsy, vice-président “études” de l’Université de la Polynésie française, ont tour à tour exposé leurs attentes de ce dispositif.
Si le service militaire adapté permet, en effet, à quelque 80% des jeunes qui en sortent de trouver du travail, le processus de tutorat qui vient d’être lancé a pour ambition d’approcher les 100% d’insertion professionnelle.
Il est important que “les jeunes parlent aux jeunes”, a commenté la ministre, Tea Frogier. “Ils ont les mêmes codes et, pour faire passer les messages, ça fonctionne mieux”, a-t-elle encore assuré, se déclarant “enthousiaste” vis-à-vis de cette procédure de tutorat.
 
Lire l’article en intégralité sur La Dépêche de Tahiti de samedi 21 mars ou sur notre feuilletage numérique.
 

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete