Habillage fond de site

« Un désaveu cinglant pour la France coloniale » selon le Tavini

dimanche 4 novembre 2018

 

Le Tavini Huiraàtira appelle la France "à ne pas contrarier le processus d'indépendance de Kanaky"  et à organiser en Polynésie française "un scrutin d'autodétermination"

Le Tavini Huiraàtira appelle la France « à ne pas contrarier le processus d’indépendance de Kanaky » et à organiser en Polynésie française « un scrutin d’autodétermination »

Malgré la défaite du « oui » au référendum en Nouvelle-Calédonie, le Tavini se félicitait hier soir dans un communiqué du « désaveu cinglant pour la France coloniale » que représentait le scrutin.

« Malgré toutes les embûches mises en travers des démarches des indépendantistes en Kanaky, comme les nombreux questionnements sur la composition du corps électoral habilité à participer au référendum ou encore sur l’objectivité et l’impartialité de certains transferts financiers de l’État vers la Kanaky, force est de relever une poussée majeure du camp indépendantiste et une évolution des mentalités favorables à la notion d’autodétermination et de pleine souveraineté », analyse le parti d’Oscar Temaru.

« Dans ce processus ouvert par les accords de Matignon de 1988, il reste, d’ici 2022, deux référendums supplémentaires qui restent des étapes encore à franchir, et qui sont autant de barrières que la France a déposées sur le chemin de l’indépendance qu’elle souhaite contrarier », poursuit le communiqué. Le Tavini n’oublie pas d’égratigner le président de la République pour sa prise de parole quelques heures après la proclamation des résultats, jugeant cette allocution « avec une ferveur coloniale déplacée et d’un autre temps », comme « une parfaite illustration de sa volonté farouche de voir la Nouvelle-Calédonie rester française. »

En conclusion, le Tavini Huiraàtira appelle la France « à ne pas contrarier le processus d’indépendance de Kanaky »  et à organiser en Polynésie française « un scrutin d’autodétermination pour que les maohi se prononcent pour ou contre l’accession de Maohi Nui à son indépendance. (…) La France a une mission sacrée, celle de faciliter l’émancipation des peuples qu’elle a colonisés. »

 

B.P.

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete