Deux ans avec sursis requis contre le député JP Tuaiva : la politique lui a fait perdre « ses valeurs »

    jeudi 28 avril 2016

    Je vais quitter la politique qui m’a fait perdre mes valeurs… C’est en substance ce qu’a déclaré ce jeudi matin le député de Polynésie, Jean-Paul Tuaiva, qui avait rendez-vous avec la justice. L’élu comparaissait en effet devant le tribunal correctionnel de Papeete dans le cadre du dossier Team Lead pour détournement de fonds publics par personne chargée d’une mission de service public, mais aussi pour exécution d’un travail clandestin.
    Ont été requis à son encontre deux ans de prison avec sursis, deux millions de francs d’amende et cinq ans d’inéligibilité.  Coup de théâtre : Jean-Paul Tuaiva a annoncé à l’audience qu’il allait quitter la politique qui lui a fait » perdre ses valeurs ».
    Jean-Paul Tuaiva est accusé d’avoir puisé dans la caisse de sa réserve parlementaire (alimentée par l’Assemblée nationale), courant 2013 et 2014, pour son bénéfice personnel. Les fonds, de l’ordre d’une vingtaine de millions de francs, auraient été versés dans un premier temps à l’association Team Lead puis retirés par son président (lui aussi poursuivi) avant d’être remis au député.
    L’élu, chef d’entreprise dans le civil, les aurait employés pour financer des travaux dans son restaurant. L’argent aurait notamment servi à payer des travailleurs au noir.
    Jean-Paul Tuaiva est en outre, à l’heure actuelle, sous le coup d’une enquête préliminaire car il est suspecté d’avoir usé, l’année dernière, du même procédé par le biais d’une autre association. 

    J.-B.C.

    Le président de "la Polynésie française", des françaises et des français René, Georges, HOFFER 2016-04-29 23:27:00
    Cà fait combien de RSA, ça, déjà ? Ah, c'est pas un dossier qu'il avait abordé à la Nazionale Assemblée.... hohohohohoh rollstahiti@gmail.com
    pooino''''ma 2016-04-29 15:31:00
    ...les 2 millions ne représentent que l'amende, rien à voir avec le fait qu'il devra aussi rembourser la totalité de la somme détournée ! Cela va de soi, mais pas pr certains a priori !
    spiderman1 2016-04-29 12:46:00
    Eeeeh oui,bof cé pas le premier qui pioche dans la caisse,Il a été a bonne école avec le "vieux lion".....Lol
    Révolution 2016-04-29 10:35:00
    VIVE LA RÉVOLUTIONS dans ce monde politique véreux et pourris jusqu’à l'OS.

    Peuple de TAHITI et ses ILES regroupons toute les associations de Polynésie puis GET UP STAND UP.
    Beaucoup de nos POLITICIENS mérite l'exclusion définitive (assemblé, présidence et dans toute les mairies de la Polynésie avec CPS) faire le trie.

    Qui les avoués ni changera rien son image est salie à VIE. ABAT la malhonnêteté.
    Jojo 2016-04-29 08:54:00
    C pas le premier et ça ne sera certainement jamais le dernier ..... Le politicard c'est une espèce protégée qui survivra des millénaires .... Il a de tout temps compris comment bien se servir et faire croire qu'il sert le peuple ....

    Interrogez les ex employés de sa société s'il était vraiment si clean que ça avant d'être député ......

    Ce que je constate, c'est que souvent les gens qui sont partis de rien pour bâtir un empire finissent par oublier leur origines .... Il était loin le temps où il vendait son café au bord de la route le matin ...
    LEGION 2016-04-29 01:03:00
    En plus de ça, député à l'assemblée nationale.... Heureusement qu'ici, on ampute pas.
    Pas très ingénieux la combine. Si t'avais donné à la SAGA, OK,
    En plus c'est l'argent du français qui n'arrive plus a s'en sortir chez lui que t'as ramené POUR TON RESTO... ua kati koe...
    Motahi 2016-04-28 19:23:00
    mon cher ami JP, je t'ai déjà prévenu et dit que "mahana to te uri!!", et voilà aujourd'hui, il t'est arrivé çà! Par contre, je reconnais, très fièrement, tout le travail que tu as accompli au Parlement pour notre fenua, mais politiquement parlant, pas content que tu aies quitté le Tahoeraa. Il fallait y rester et etre digne de ton parcours politique. Il y en aura d'autres qui vont te suivre aussi. Donc, les anciens du Tahoeraaa (du parti je veux dire, et non de GF), revenez dans votre bercail. Voilà, cher ami JP, c du joli là maintenant, Mais bon, c arrivé, il faut assumer mon ami. Bon courage et tiens bon au Tahoerra
    Teriivaea 2016-04-28 17:36:00
    Exact TEKI. TOA. Cela fait plusieurs fois qu'il a déjà été signalé que la Dépêche est à l'heure d'Anchorage!
    TEKI TOA 2016-04-28 17:00:00
    La Dépêche, merci de régler l'heure, elle avance de 2 heures!
    TEKI TOA 2016-04-28 16:57:00
    Gauguin, tu m'as devancé, c'est justement ce que j'allais dire!
    gauguin 2016-04-28 16:36:00
    quand meme t'a pas un soucis là, le gars prend 20millions dans la caisse et on le condamne à 2 millions ca fait quand même 18 M de benef à l'œil, essayez de devoir 100000 cfp au trésor public vous verrez si on vous fait une telle ristourne?
    Teriivaea 2016-04-28 15:57:00
    Quoiqu ait pu faire JP, il faut lui reconnaitre une certaine franchise et une courageuse lucidité lorsqu'il explique que "la politique lui a fait perdre ses valeurs". Un tel aveu, vraiment pas courant parmi ses pairs, et ils sont malheureusement nombreux, ayant eu maille à partir avec la Justice, doit amener toute notre communauté à réfléchir et à se remettre en cause.
    Il faudrait que des intellectuels, maohi si possible afin que leur travail, salutaire mais forcément critique, soit mieux accueilli par le citoyen de base, s'attellent au labeur, peut être ingrat mais indispensable, de rechercher les causes profondes de telles dérives chez nos élites et les solutions susceptibles d'y mettre un terme.
    Nos concitoyens sont sans cesse bombardés de nouvelles d'affaires judiciaires touchant notre élite, affaires auxquelles ils ne peuvent donner un sens et qui sapent lourdement leur confiance. Or pour que notre communauté puisse réellement progresser, ce dont elle a besoin, ce n'est pas en premier lieu de nouvelles routes, ni de touristes chinois et amateurs de poissons lagonaires, ou de grands politiciens français qui puissent être amis comme des frères avec nos dirigeants du moment. Ce dont notre communauté a d'abord besoin et qui lui fait cruellement défaut en ce moment où la caractéristique politique la plus émergente paraît être la capacité à duper, c'est précisément de pouvoir faire confiance.
    M 2016-04-28 15:12:00
    Bien joué JP,
    comme disait l'autre, dans certains pays tu voles t'es amputé.
    En "France", t'es député.
    Mathius 2016-04-28 13:36:00
    La demonstration de l'influence négative de Flosse sur la jeunesse est un fléau. Pourquoi avoir été cherché un jeune entrepreneur qui pige rien en matière de droits public. Il ne pouvait qu'imiter celui qui l'avais flatté.
    Qui lui a appris l'intérêt de la corruption?
    Chut 2016-04-28 12:51:00
    Il avait rejoint ''les traîtres''...ce n'est pas une surprise...
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete